Précommandes

  • Avant l'été Nouv.

    Jess a vingt-trois ans et quatre amies de toujours. Pour la fête du Printemps, les cinq filles décident de présenter un défilé de mode : elles vont chiner, coudre et créer des tenues, mais surtout elles vont oser monter sur scène, entrer dans la lumière. Envisager cette audace, c'est déjà changer, or Jess va changer bien plus encore, en quelques mois, notamment au contact de la vieille Madame Barnes - au risque de perdre une amie, au risque de se découvrir, au risque de s'envoler. Un roman de la métamorphose, frais, joyeux et enlevé, plein d'insouciance et de promesses d'avenir.

  • Terra Alta Nouv.

    Melchior, un policier au nom de roi mage, ex-repris de justice et fils d'une prostituée, qui a fait des Misérables de Victor Hugo son vade-mecum vital, mène l'enquête sur les terres de l'Ebre, à l'extrême sud de la Catalogne. Mais ici plus qu'ailleurs "tôt ou tard, tout s'explique par la guerre" et il devra faire sien le dilemme de Jean Valjean : "Rester dans le paradis, et y devenir démon, rentrer dans l'enfer, et y devenir ange !".

  • La rivière Nouv.

    Deux copains de fac s'offrent la virée en canoé de leur rêve sur le fleuve Maskwa, au nord du Canada. Bientôt la balade contemplative tourne à la course contre la montre quand l'horizon s'obscurcit du plus dévorant des feux de forêt. Mais dans les bras et sous le règne de dame nature, une menace peut toujours en cacher une autre.
    Peter Heller met sa pratique intime de l'aventure, son sens irrésistible du suspense et sa connexion unique aux paysages au service d'une folle et sauvage équipée qui éprouve autant l'amitié sincère de ses personnages que les nerfs du lecteur.

  • Sauter des gratte-ciel Nouv.

    Dans un futur proche, dans une mégalopole hyper connectée, règne le culte de la transparence : tout est filmé, liké, évalué, commenté en direct, tandis que la société prône l'optimisation du corps et de l'esprit. Des jeunes gens qui sautent en Flysuit du haut des gratte-ciel, se rattrapant à la dernière seconde avant de toucher le sol, sont adulés et jouissent des privilèges réservé aux plus performants (et aux plus obéissants). Riva Karnovsky est l'une d'entre eux. Or, inexpliquablement, elle décide d'arrêter de sauter. Une jeune psychologue est alors chargée de la remettre dans le « droit chemin »... Avec ce premier roman, récompensé du prix suisse de littérature, Julia von Lucadou nous tend le miroir d'une société atrocement parfaite et horriblement bienveillante.

  • Tout est à moi Nouv.

    Un père d'origine pakistanaise arrive aux urgences, son petit garçon inconscient dans les bras. Ce dernier serait tombé d'un arbre. Mais les nombreux stigmates sur le corps frêle de l'enfant racontent une toute autre histoire. L'enfant décède et dans la foulée son père est retrouvé assassiné dans la salle de prière de l'hôpital. Gravitant autour de la scène de crime : un pédiatre infidèle, un infirmier homosexuel islamophobe et une secrétaire d'État avec des cadavres inavouables dans le placard.

  • Nos batailles pour l'environnement : 50 procès, 50 ans de combats Nouv.

  • Lapin lapin ; trois hommes et un couffin ; la crise Nouv.

    Trois pièces classiques du répertoire théâtral qui examinent, de façon visionnaire et comique, des sujets toujours plus actuels : la misère économique, les rapports hommes-femmes, la dégradation des liens sociaux.Lapin Lapin ; 5 femmes, 11 hommes / 1 h 45Trois hommes et un couffin : 3 femmes, 5 hommes / 2 hLa Crise : 4 femmes, 4 hommes / 2 h

  • L'art d'être parent... Nouv.

    Avec son style empreint d'humour et de références pop/philosophiques, et dans la lignée de ces précédents ouvrages - comme L'art d'être oisif...dans un monde de dingue ou L'art d'être libre...dans un monde absurde - Tom Hodgkinson revient avec un ouvrage rafraichissant et déculpabilisant sur la posture de parents !

  • Au prochain arrêt Nouv.

    Ce roman de l'auteure des Mémoires d'un chat suit le trajet de la ligne Imazu de la compagnie de chemin de fer privée Hankyû. Organisé en deux parties de huit chapitres chacune (comme les huit arrêts du train), il se déroule au printemps dans le sens Takarazuka-Nishinomiya, et en automne pour le retour. À chaque arrêt, de nouveaux passagers montent, se parlent, s'observent. Et, d'un trajet à l'autre comme d'une saison à l'autre, le lecteur se fait l'observateur des paysages changeants, des multiples trajectoires de la vie et surtout de l'évolution de chacun des personnages montés à bord.

  • La route de Ness Nouv.

    Ness, Ferdinand, Sander et Zéno sont Pâles et leur avenir a été tracé par les Bleus. Ces derniers sont l'élite de la Nation, une caste décidant de tout, possédant tous les avantages et dirigeant le pays sans aucune opposition. Les Pâles n'ont pas d'autres choix que d'obéir et occuper sagement la place que les Bleus leur ont réservée : la pire. La refuser c'est se condamner et c'est le choix que vont faire Ness et ses amis. Un choix qui les amènera à découvrir les pires et les plus beaux secrets de leur société.

  • Le Liban d'hier à demain Nouv.

    Ce livre rassemble différents articles de Nawaf Salam sur le système politique libanais, réécrits et augmentés de nouvelles réflexions à la lumière, notamment, de la crise des deux dernières années - crise qui menace l'existence même du pays.

  • Gog Magog Nouv.

    Un professeur de biologie dérangé par le bruit incessant de son voisin le tronçonne dans sa baignoire, ou l'homicide comme moyen (plutôt efficace) de régler un problème domestique. Enseignement, hôpitaux, système carcéral, corruption, racisme, Patrícia Melo se livre ici à un état des lieux cinglant de la société brésilienne et de la faillite de l'état, avec un cynisme des plus savoureux.

  • Dans tout le bleu Nouv.

    Quand Ariane, archéologue au musée de Nice, voit sa mère vieillir et les premiers symptômes de la maladie apparaître, elle sait le peu de temps qu'il lui reste pour comprendre cette femme distante et amère. Qu'a-t-elle laissé en Italie dans les années 1960 pour émigrer de l'autre côté des Alpes ? Un huis-clos de femmes sur fond de Méditerranée, traversé par les paysages de Nice, ses ruines et ses mirages, contre lesquels se fendent les identités telles des vagues.

  • La voie du thé Nouv.

    Si le thé connaît à l'heure actuelle une telle faveur, c'est parce qu'il possède tant de qualités d'apaisement, de convivialité, mais par-dessus tout le pouvoir merveilleux de procurer la sérénité. Il répond ainsi à l'une des aspirations essentielles de l'être. Plus les contemporains seront contentés au niveau matériel, plus ils seront assoiffés de vie spirituelle. Le thé offre une puissante sensation d'énergie intérieure grâce à ce moment de détente et de retour à soi-même qu'il représente. Véritable havre de paix, il reconstruit l'équilibre affaibli par les multiples pressions de nos sociétés modernes en réunissant l'esprit à la matière.

  • Debout dans l'eau Nouv.

    La narratrice, une enfant de onze ans, vit chez ses grands-parents, dans le Brabant flamand. C'est l'été dans cette grande maison bordée d'un étang et d'un magnifique jardin. Le grand-père, gravement malade, vit ses derniers jours, visité chaque jour par une infirmière. Progressivement, la fillette prend conscience du lien profond qui l'unit à cet homme autoritaire et intimidant. Un premier roman d'une grande justesse.

  • Sémi Nouv.

    Après plus de quarante ans de mariage, Tetsuo et Fujiko se sont installés en maison de retraite car Fujiko, atteinte de la maladie d'Alzheimer, requiert une prise en charge particulière. Un matin, au réveil, elle ne reconnaît plus son époux. D'abord en grand désarroi, Tetsuo entreprend finalement de reconquérir celle qui le prend désormais pour un étranger auquel elle se trouve simplement fiancée. 

  • Théo Angelopoulos Nouv.

    Grand Prix à Cannes avec Le Regard d'Ulysse en 1995, puis Palme d'or en 1998 avec L'Éternité et un jour, il marque le cinéma mondial par sa sensibilité à filmer l'histoire des hommes à travers celle de son peuple. L'intime devient l'universel dans ses oeuvres qui portent l'empreinte du temps.
    Dans cet ouvrage, qui reprend ses entretiens avec l'écrivain Yorgos Archimandritis diffusés sur France Culture en 2009, le cinéaste y raconte son enfance durant la Seconde Guerre mondiale, sa découverte de la poésie avant celle du cinéma, le putsch des généraux en Grèce et son exil en France alors qu'il était encore étudiant. Il évoque sa relation avec tous les arts, dont la musique, la peinture et la littérature, ainsi que son rapport au voyage dans l'espace et dans le temps, qui est pour lui une façon de trouver une paix intérieure et des réponses à toutes les questions existentielles de l'homme.

empty