Vie pratique & Loisirs

  • Les maladies de civilisation sont nombreuses. Liées à notre mode de vie et à des déficits de nos défenses immunitaires, elles nous touchent tous de près ou de loin. Heureusement, manger mieux et meilleur permet d'entretenir, de réveiller et de stimuler votre immunité, et donc de reconstruire votre santé. Il n'est jamais trop tard pour changer !Grâce aux auteurs, vous serez formés à discerner les informations biaisées des publicités séduisantes. Celles-là mêmes qui vous empêchent de comprendre et prévenir ce qui vous menace : diabète, obésité, cancers, maladies cardiovasculaires et toutes les maladies auto-immunes, des rhumatismes à l'Alzheimer.Manger mieux et meilleur sera pour vous une boussole indispensable. Vous y apprendrez aussi comment mieux remplir vos paniers, vos placards, vos frigos, quels modes de préparation et de cuisson choisir, comment construire un vrai équilibre nutritionnel, sans pour autant vous ruiner.Vous allez enfin découvrir une véritable gastronomie Santé. Une gastronomie vraie, qui ne s'appuie ni sur les frustrations, les évictions ou les régimes mais plutôt sur des récompenses, des couleurs, des parfums, des saveurs et des sourires... En bonus, vous découvrirez «l'Étoile santé » proposée à tous les restaurateurs, qui deviendra à l'avenir synonyme de bien-être pour vous et toute votre famille.
    Henri Joyeux est professeur honoraire de cancérologie et chirurgie digestive de la faculté de médecine de Montpellier, prix international de cancérologie en 1986, spécialiste des relations entre nutrition et maladies de civilisation.Jean Joyeux est nutritionniste, spécialisé en nutrition sportive, conseiller de nombreux athlètes jusqu'au niveau international, enseignant à l'ENH et à l'ECN de Genève, au DU Alimentation santé et micronutrition de l'université de Bourgogne.

  • Cette deuxième édition a été largement complétée à partir de la double expérience des auteurs. D'abord, celle acquise depuis l'arrivée du Sida en 1982, mais aussi par les très nombreuses rencontres avec les jeunes de toutes les tranches d'âge, dans le milieu scolaire... et au-delà. Ensuite, évidemment par l'expérience du dialogue permanent qui existe dans tout couple entre l'homme et la femme. Voilà donc un livre à deux voix, très différentes, qui se comprennent et se complètent. C'est la soif de savoir, et de faire savoir ce qui se passe dans le coeur et le corps des jeunes, qui est la cause de ce livre. Tous veulent trouver et vivre le grand amour et le cherchent de plus en plus tôt. L'amour est synonyme de douceur, confiance, délicatesse, tendresse, caresses, respect de l'autre et de soi-même. Le temps est un ami de l'amour. L'amour est une construction qui demande du temps. Les fondations se mettent en place souvent brutalement : c'est l'attirance. Elle est très forte entre jeunes, car, à cet âge, le coeur et le corps des uns et des autres bouillonnent. Comme le coup de foudre, souvent l'attirance ne dure pas. L'amitié peut être une étape vers l'amour, mais elle peut aussi rester au stade amical. L'amour, pour se construire, a besoin, en plus de la patience, de maturité, de recul, de solitude, de recueillement, d'une bonne connaissance de soi. Combien d'échecs sont dus à une ignorance de choses pourtant si simples. Partir trop tôt dans l'amour, c'est avoir la certitude de se tromper, se planter, de verser des larmes de douleur, de faire mal et de se faire mal. C'est alors que la douleur va prendre le chemin de la violence, contre soi, contre l'autre, contre les autres. Une violence gratuite, irraisonnée qui se développe dans la famille, dans l'école, dans les quartiers. La puissance d'amour, la puissance sexuelle se muent en violence. Construire l'amour n'est pas si facile, cela s'apprend. Ce livre est destiné à éclairer les parents et les jeunes, les éducateurs et les pouvoirs publics. Ils ne résoudront pas la délinquance et la violence des banlieues et des lycées seulement avec des millions, des constructions, des clubs et des équipements sportifs... C'est urgent, il faudra leur parler d'amour.

  • Le goût et l'odorat : stimulez les sentinelles de votre santé Nouv.

    Les organes du goût et de l'odorat, récepteurs d'une multitude d'odeurs et de saveurs, sont au carrefour des voies respiratoires et digestives. Ils procurent de merveilleuses sensations, parmi les plus grands plaisirs de notre vie. Mais, si ils nous servent à reconnaître certains dangers et poisons, ils peuvent être bernés par les pièges des arômes de l'industrie alimentaire !Le goût et l'odorat sont nos deux premiers sens, présents dès la vie intra-utérine. Oubliés, ils nous quittent lentement en fin de vie. La Covid-19 les a remis à l'honneur. Bonne nouvelle pour les anciens malades : même perdus un temps, ils peuvent se régénérer !Les sentinelles du goût et de l'olfaction ne demandent qu'à être éduquées très tôt, avec leurs repères spécifiques, entretenues tout au long de la vie pour prévenir nombre de maladies de l'enfance et du grand âge.
    Henri Joyeux, ancien chirurgien cancérologue et chirurgien des hôpitaux, a aussi enseigné à la faculté de médecine de Montpellier. Il a publié de nombreux best-sellers sur l'alimentation, entre autres : Changez d'alimentation et Manger mieux et meilleur.

  • Le foie et sa bile ne font pas de bruit mais on en parle beaucoup.Vous savez à peu près où il se trouve, mais savez-vous à quoi sert votre foie ?Il n'a pas livré tous ses secrets. Avec un tiers de cellules de plus que votre cerveau, il est l'objet d'innombrables recherches. Il est capable de transformer des déchets en outils les plus précieux pour votre vie.Avoir un foie qui fonctionne bien est indispensable pour votre santé. Aimer son foie, c'est comprendre son rôle et son fonctionnement.Directement dépendant de votre alimentation, il sélectionne le meilleur et souffre des excès. Les maladies du foie et de ses voies biliaires sont trop nombreuses : cirrhose, fibrose, stéatose, Nash, hépatites, cancers, lithiase... Bonne nouvelle : les dérives actuelles de l'alimentation sont responsables de cette explosion, on peut donc prévenir ces maladies en choisissant de changer nos modes de vie.
    - Votre foie : son lieu de résidence, son organisation et ses fonctions.- Des pathologies qu'on pourrait éviter.- Des conseils simples pour prendre soin au fil des jours de sa santé.
    Henri Joyeux, ancien chirurgien cancérologue et chirurgien des hôpitaux, a aussi enseigné à la faculté de médecine de Montpellier. Il a publié de nombreux best-sellers sur l'alimentation, entre autres : Changez d'alimentation et Manger mieux et meilleur.Jean Joyeux est nutritionniste, enseignant à l'ENH de Genève, et au DU alimentation santé et micronutrition de l'université de Bourgogne.

empty