Jutta Richter

  • L'été est long cette année-là, en particulier pour Claire et ses deux jeunes amis de 8 et 11 ans, David et son frère Lucas. En revanche, la mère des deux garçons, qui est atteinte d'un cancer, voit le temps filer et laisser des traces indélébiles. David est convaincu que seul le dieu du brochet peut la sauver. Les trois enfants se lancent dans une course contre la montre pour pêcher le poisson miraculeux, vivant ainsi sans le savoir le dernier été de leur enfance.

  • La fouine, tel est le surnom d'Éric. Il sait apprivoiser les araignées, chasser le chat de cave, et n'a pas peur des rats dans la maison hantée. Mais il est différent et les autres enfants ne l'aiment pas. L'héroïne de ce livre poignant ne sait comment rester l'amie de ce garçon sur lequel elle peut toujours compter quand elle a besoin de lui, au risque de perdre l'amitié de tous les autres enfants de son entourage.

  • Schmerzen verlernen

    Jutta Richter

    • Springer
    • 10 Octobre 2017

    Das vorliegende Buch zeigt Menschen mit andauernden Schmerzen konkrete Übungen der psychologischen Schmerzbewältigung, mit denen es gelingt, die Schmerzen dauerhaft zu reduzieren. Die über 30 erfolgreichen Techniken aus der Praxis, wie Achtsamkeitsübungen, Entspannungstechniken oder Hypnoseverfahren, lassen sich ohne Arzt oder Therapeut alleine zu Hause anwenden. Jede Übung wird schrittweise und einfach erklärt, ist wissenschaftlich anerkannt, ohne Nebenwirkungen und unabhängig von Schmerzursache oder Ort des Schmerzes wirksam.Auch zahlreiche Hintergrundinformationen zur Schmerzentstehung und zahlreiche Tipps aus der Praxis liefert das Buch. Die 3. Auflage erscheint komplett aktualisiert und richtet sich an alle Schmerzpatienten, die Schmerzen aktiv bewältigen wollen und an alle Therapeuten und Ärzte, die ihre Patienten dabei unterstützen mchten. Ein wertvoller Ratgeber für alle Betroffenen, die nach Alternativen und Ergänzungen zu Schmerzmitteln und medizinischer Therapie suchen.

  • Charlotte, le prince René et le chien errant sont accroupis dans l'obscurité de la remise de grand-papa Mayeur. Les enfants demandent au chien quel est son nom et d'où il vient. Le chien sait que s'il leur raconte son histoire, il recevra une assiette de peau de poulet grillée et une place pour dormir dans la remise. Et puis il aura droit à des caresses. Que peut souhaiter de plus un chien abandonné? Alors il raconte : l'histoire de Désiré Yeu, le grand inventeur du monde, et de son meilleur ami, Logovitch. Un mystère à comprendre à plusieurs niveaux.

  • Une poupée, un lion en peluche et un petit ours vivent avec Lena, petite fille énergique et directive. À eux quatre, ils vivent des aventures échevelées, exaltantes ou terrifiantes, puis retrouvent, avec nostalgie ou soulagement, le rythme paisible et sécurisant de leur chambre d'enfants. Non pas que la vie s'arrête là ; entre eux, les relations sont intenses : on rit, on pleure, on est jaloux, on se dispute, on boude. On échange des commentaires sur Lena. Et surtout on bâtit des hypothèses sur la vie « dehors », sur l'avenir et sur l'amour, qui fait irruption dans leur vie le jour où Lena découvre l'école et un certain garçon, qui possède une lionne en peluche avec de beaux yeux bruns... Entre humour et tendresse, c'est une allégorie de la vie et une évocation délicate des sentiments de l'enfant face au monde des adultes. Ce récit parle de dépendance et d'autonomie, de frustration et de victoire, d'amour et d'abandon. Vingt-et-un épisodes qui forment chacun une histoire à lire, juste assez longue pour bien s'endormir .

  • C'est l'histoire d'une amitié entre deux garçons qui vivent d'expédients. Ils partagent le rêve d'aller voir la mer et d'y ouvrir un kiosque de boissons fraîches. Mais il faut d'abord manger. Dans un bar, Nono fait la connaissance de La Reine figure importante du monde de la nuit. Elle est prête à les aider à condition qu'ils lui offrent quelque chose en échange. Nono décide de lui céder son ange gardien. Il s'apercevra bien vite que ce n'était pas une chose à faire, mais l'ange gardien veille au grain...Une fois de plus, Jutta Richter nous parle de l'amitié, de la solidarité et de la difficulté de grandir.

  • Christine, petite fille rebelle et incomprise, a pour amie une chatte des rues. Chaque jour, celle-ci l'attend sur un mur, à l'entrée d'un jardin. Elle en sait long et peut même expliquer le monde. Mais doit-on croire ce que les chats racontent ?

empty