FeniXX réédition numérique (Grancher)

  • S'alimenter « naturellement ». Respecter la « diététique » dans les repas de tous les jours : ce sont là presque des lieux communs, aujourd'hui. Mais sait-on bien toujours de quoi on parle ? L'information n'est jamais assez développée et complète, dans un domaine qui touche à un sujet aussi fondamental : ce que l'on mange. Des additifs aux vitamines, du son aux nutriments, des régimes aux produits insolites qui apparaissent parfois sur les étiquettes, voici un manuel simple et pratique, qui remet les choses à leur place. Par des définitions conçues avec clarté, il fournit un guide indispensable pour s'orienter et se repérer dans le langage et les notions de ce continent encore méconnu, de la diététique et des produits qualifiés de naturels...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Unité prestigieuse de la Résistance, le Corps Franc Pommiès a joué un rôle déterminant dans la libération du sud-ouest de la France. Exécutant, de décembre 1942 à août 1944, 750 opérations de sabotage et 102 embuscades, le Corps Franc Pommiès rejoint la 1re armée française, se bat avec héroïsme à Autun, dans les Vosges, en Alsace, en Allemagne, à la Pointe de Grave et défile à Berlin en 1945. Selon Gabriel Delaunay, chef régional des Mouvements Unis de la Résistance, « le Corps Franc Pommiès n'est pas seulement la plus exceptionnelle unité de la Résistance Française. Il est plus que cela. Il est la résistance dans sa pureté originelle, la résistance sans arrière-pensée et sans calcul, la résistance spontanée née d'un refus du fond des êtres. » De son côté, le maréchal de Lattre de Tassigny écrira : « Le Corps Franc Pommiès, unité très manoeuvrière et ardente, incarne l'esprit offensif des troupes du Sud-Ouest. »

  • o Vous êtes-vous demandé pourquoi il est si difficile de vivre un grand amour ? o Éprouvez-vous un sentiment d'insatisfaction ou d'inadaptation lié à votre métier ? o Êtes-vous affligé d'une santé fragile, d'une phobie ou d'un mal inexplicable ? Si vous vous sentez concerné par l'une des ces trois questions, vous êtes le sujet de ce livre. Il révèle, en effet, la cause possible des souffrances auxquelles nous sommes confrontés. Cette cause est en nous : dans la mémoire inconsciente de nos vies antérieures, bien souvent. Car, dans le passé, nous avons été homme et femme. Nous avons connu la faim, le froid, les épreuves, l'échec. Et ils ont laissé une empreinte sur nous, qui entrave nos élans, qui altère notre confiance. Qui grave sur nos corps des marques inguérissables. Ces strates de souvenirs se superposent et limitent notre existence invisible sous prétexte qu'elle semble improuvable. Pourquoi ne pas l'affronter au contraire, pour nous délivrer ? Accéder, par soi-même ou en présence d'une personne choisie, à ces autres moi qui nous hantent, à notre insu. Tel est le but des exercices proposés dans cet ouvrage. Car nous avons été créés pour accomplir nos aspirations. Pour nous réaliser, pour connaître le bonheur. C'est l'objectif de ce livre : permettre notre reconnaissance à la Lumière, à un surcroît de la vie, de réussite et de liberté.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Dès le début de la vie, avant que l'enfant parle, la communication s'établit entre lui et les siens par les expressions du visage. Dans toutes les parties du monde, les expressions signifient les mêmes états d'âme et sont donc comprises par tout un chacun. Mais, si on les a souvent décrites et figurées, on n'avait pas, jusqu'ici, donné une explication scientifique de ces significations. Louis Corman, étendant aux expressions les deux lois biologiques qu'il a mises à la base de la science morphopsychologique fondée par lui en 1937, nous fait pénétrer profondément dans les mécanismes de l'expressivité. Sa démarche l'a conduit à une méthode d'exploration nouvelle la méthode des substitutions, et il a aussi mis en évidence des expressions peu connues dont il expose la signification : notamment l'oeil qui chavire, le regard rigide, le regard éteint, la bouche aux coins tombants, l'omega mélancolique... L'ouvrage est abondamment illustré, comme il se doit, de dessins et de portraits qui, accompagnant le texte, vous permettront de pénétrer dans ce monde en partie mystérieux des expressions du visage.

  • Pour maigrir, dit volontiers le Docteur Sacksick, traiter les causes du mal importe autant qu'éliminer la graisse ! En cela, sa méthode est différente de toutes celles que l'on connaît. Tant de causes, en effet, ont pu vous faire grossir... Une mauvaise circulation sanguine, des reins qui filtrent mal, une colonne vertébrale fragilisée ou lésée... Mais aussi ou peut-être des digestions perturbées, des stress mal assumés, des problèmes sexuels, affectifs ou professionnels. Les causes du mal étant traitées, l'amaigrissement sans rechute peut être obtenu en 3 temps : o amaigrissement intensif o amaigrissement progressif o consolidation, ou non-rechute. Des armes nouvelles viennent d'apparaître contre ces hydres sans cesse renaissantes : l'obésité et la cellulite. Il semble bien qu'elles soient hautement efficaces.

  • Francis Attard, dans son précédent livre, avait emmené les lecteurs de ses "Rendez-vous de l'étrange" aux frontières inquiétantes de l'irrationnel, au bord de la grande faille de l'inconnu. Ce spécialiste des phénomènes paranormaux nous entraîne avec son second ouvrage vers une autre évasion dans le pays de l'inexplicable. "Au-delà du visible" est un nouveau passeport pour les mondes parallèles que la plupart d'entre nous refusent de voir parce qu'ils troublent les consciences installées dans leurs fausses certitudes. Préfacé par Yves Lignon, l'animateur du Laboratoire de Parapsychologie de l'Université de Toulouse Le Mirail, seule unité de recherches officielles en France, ce livre est écrit dans le style percutant du journaliste-enquêteur. L'auteur est en effet Grand Reporter au quotidien régional Midi-Libre, à Montpellier. Il a rassemblé, à l'issue d'enquêtes très fouillées, une série de témoignages parfois angoissants, toujours extrêmement troublants sur les pouvoirs insoupçonnés de l'homme, mais également sur le recours et la pratique de la plus ancienne magie noire, bien que l'on soit à l'ère de "la guerre des étoiles". Des récits qui donnent l'envie de réfléchir sur le grand mystère de la Vie et de la Mort, tel qu'il apparaît quand l'intelligence et la curiosité vont "au-delà du visible"...

  • L'astrographologie est une méthode originale et nouvelle qui fait le lien entre l'écriture et le thème astrologique. Deux personnes nées au même moment peuvent avoir le même thème. Pourtant, elles n'auront pas la même écriture. L'auteur a établi des correspondances entre le symbolisme des lettres et celui des planètes. Le thème indique le potentiel, l'écriture montre ce que l'on devient. L'originalité de la méthode réside dans la corrélation établie entre deux systèmes de pensée : l'astrologie dans sa dimension philosophique et évolutive, la graphologie dans une approche qui puise son symbolisme dans les hiéroglyphes égyptiens, originaires de notre alphabet. Cela propose une réflexion sur soi, et un éclairage dans notre quotidien, dans la relation aux autres, dans notre créativité, dans la démarche philosophique. L'astrographologie permet de voir clairement où nous en sommes, par rapport au potentiel initial indiqué par le thème de naissance.

  • L'un des esprits les plus étincelants de tous les temps : tel est Léonard de Vinci. Artiste et savant, axé sur l'unité universelle il est peintre, sculpteur, musicien, écrivain, metteur en scène. Passionné de la vie des rocs et des eaux, de la faune et de la flore, il est également astronome, mathématicien, urbaniste, ingénieur militaire, anatomiste, pionnier de l'hélicoptère, du scaphandre, de la bicyclette, du roulement à bille. Mais au-delà de cette diversité, qui est Vinci ? Quelle est son âme, quels sont les rêves de ce « Fidèle d'Amour », héritier du message cathare et templier ? Cet ouvrage se propose de le suivre dans sa queste la plus secrète : celle de l'androgyne, soit de l'union des contraires en un seul être. Sa peinture nous en révélera les étapes. Codée des plus hauts symboles, elle nous dira que Vinci est non seulement l'inventeur du troisième millénaire mais un Sage propulsé dans cette éternité qui est l'unique devenir de l'homme.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Voici enfin rendus publics les 65 quatrains inédits de Nostradamus, fascinants par leur vision précise d'un futur qui nous est proche. Une analyse nouvelle des principales prophéties traditionnelles, corrélées à des événements survenus au cours de l'histoire, permet d'établir des coefficients de crédibilité qui peuvent à leur tour s'appliquer aux pronostications nouvelles, jusqu'alors restées dans l'ombre. La démarche scientifique appliquée tant au plan de l'identification que du décryptage laisse peu de place au doute ou à la fantaisie. Notre proche futur, décrit souvent avec des précisions indiscutables, ne contredit pas ce que nos actuels futurologues annoncent pour les décennies à venir : prééminence des nations d'Extrême Orient ; dégradation des cultures occidentales ; religions nouvelles ; grandes perturbations. Mais il reste toujours l'espoir de l'avènement du Grand Monarque, entre 1999 et 2050, qui doit restaurer la grandeur de la civilisation occidentale. Ce livre n'est pas simplement un livre de plus sur Nostradamus. Il ouvre une porte nouvelle sur l'oeuvre si controversée du GRAND MAGE et nous dévoile des textes inédits jusqu'à aujourd'hui qui nous apportent d'incontestables éléments de jugement.

  • Chaque année, des morts violentes, des crimes, ensanglantent un pays. Parmi eux, une catégorie à part se dégage nettement : celle des meurtres de type sexuel. Mû généralement par une jalousie fanatique, l'amant ou l'amante est prêt à tout pour garder l'être élu, même contre sa volonté. Alain Laville s'est penché sur quatorze affaires réelles, sordides et étranges, dans lesquelles l'invention diabolique du meurtrier s'est donnée le champ particulièrement libre. A partir d'un point de départ déréglé, le mécanisme fou qui va conduire au meurtre fonctionne avec une logique implacable. Le lecteur n'oubliera pas de sitôt le docker démoniaque et ses trouvailles, le mari qui prêtait sa femme, l'étrange dévoreuse d'hommes... On peut se poser la question que vous attendez : sont-ils seulement des meurtriers ? Ou bien aussi des malades ?

  • Une de ses cinq épouses disait : - C'est fatigant de vivre aux côtés de Sacha, il est constamment en train de jouer... Il est vrai que cet auteur prodigieux, cet acteur étonnant, cet écrivain ironique, ne vivait que pour écrire, imaginer, mettre en scène. Il était le théâtre. Comment être surpris que sa vie entière ait été "théâtrale" ! La chance sourit à Sacha Guitry dès sa naissance en lui accordant pour père Lucien Guitry, le plus grand comédien de son temps, qui emmène l'enfant en tournée en Russie, aussi simplement que d'autres emmènent leur progéniture au Parc Monceau. L'influence du père fut considérable sur l'homme que Sacha allait devenir. Très jeune, Sacha Guitry fut un auteur comblé. James Harding révèle comment il écrivait ses pièces, comment il vivait entre deux représentations, entre deux films ; comment, en lui, la "bête de théâtre" n'était jamais assoupie, au point que, même en voiture ou dans le train, il emmenait une petite mallette emplie de blocs de papier et de crayons bien taillés "pour noter les idées". L'époque était riche en beaux esprits. Jules Renard, Alfred Capus, Tristan Bernard, Claude Monet, Sarah Bernhardt, Octave Mirbeau, Georges de Porto-Riche, Edmond Rostand, Anatole France, Alphonse Allais, Jean Cocteau, Colette, d'autres encore, furent les amis proches de Sacha Guitry. Ils l'aimèrent et apprécièrent son talent. Sacha intime n'était pas moins intéressant. On découvre le mécanisme de séduction, tout scénique en vérité, qu'il déclenchait pour conquérir les femmes qu'il avait l'intention d'épouser. Sur la période de la Libération de Paris, où Sacha Guitry fut injustement inquiété et privé de ce qui était sa vie, sur sa maladie et sur ses derniers jours, James Harding a recueilli nombre d'anecdotes qu'il livre avec infiniment de délicatesse. A voir comment les pièces de Sacha Guitry tiennent toujours l'affiche avec grand succès, comment ses films sont appréciés lorsqu'ils sont présentés à la télévision ou projetés dans les cinémathèques et dans les salles, on est bien tenté de croire qu'il y a beaucoup plus que de l'esprit dans son oeuvre, que René Benjamin avait raison de le surnommer "le roi du Théâtre", et de faire sienne l'opinion de Paul Léautaud qui le considérait comme le Molière du XXe siècle.

  • "Je ne suis pas le célèbre auteur du Catalogue d'objets introuvables, mais l'auteur du célèbre Catalogue d'objets introuvables" Ce n'est pas nous qui le disons, mais Carelman lui-même, dont les dessins/desseins n'ont pu vous échapper. L'humour loufoque, qu'est-ce que c'est ? Un comique de l'absurde, en quelque sorte, tissé d'énormités proférées à contre-courant, d'insanités énoncées volontairement par des hommes d'esprit pour parodier les ignares ou les crétins. En somme, ces perles seraient des perles... de culture ! Qui sont les champions de ce sport difficile ? Ils se comptent par dizaines - et vous ne connaissez qu'eux - mais vous ne connaissiez pas toutes leurs trouvailles. Alphonse Allais, Henri Monier, Pierre Dac, Woody Allen, Cavanna, Raymond Devos..., quelle équipe ! Jean-Paul Lacroix, qui fut l'admirable chef d'orchestre de "H comme Humour" et de "S comme Sottise" mène avec talent cette ronde endiablée. Comme il dit : "Plus on est de fous...".

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Dans cet essai, l'auteur s'est appliqué à restituer la figure de Descartes philosophe et savant en même temps qu'homme habité par l'espoir de prolonger la vie. Pas à pas Descartes vit cet espoir s'effondrer au point d'écrire à Chanut qu'au lieu de vaincre la mort, il avait (en sa morale) trouvé le moyen de ne pas la redouter. C'est dans la perspective ouverte par cette ambition qu'Alexis Philonenko a analysé les grands textes de Descartes depuis les « Regulae ad directionem ingenii » et le « Discours de la méthode », jusqu'aux données des « Meditationes de prima philosophia ». Cet aspect, un peu occulté, de l'esprit cartésien permet de rendre plus raisonnables certains passages audacieux que l'on apprécie généralement mal dans l'économie du système cartésien. La phrase-clef est la suivante : La conservation de la santé a toujours été le principal but de mes études.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les singes du sanctuaire japonais Toshogu, à Nikko, sont connus. Ils symbolisent trois attitudes : « ne rien dire, ne rien voir, ne rien entendre » qui peuvent être considérées, selon les cas, comme la meilleure ou la pire des choses. « Affaires centrafricaines » prouve qu'en adoptant cette attitude, le Pouvoir français va connaître sous peu la pire des choses : être désigné comme le complice des pillages, des emprisonnements, des tortures et des assassinats perpétrés en Centrafrique par le « Comité Militaire de Redressement National », présidé par le général André Kolingba. Sous Valéry Giscard d'Estaing, le Bangui de Bokassa déstabilisa le Pouvoir à Paris (affaire des diamants) ; sous François Mitterrand, le Bangui de Kolingba risque d'ébranler la fragile et inquiète Afrique francophone, avec pour conséquences la déstabilisation du Pouvoir à Paris. L'avertissement s'adresse aux leaders politiques français comme aux Chefs d'État africains. Il est lancé aux responsables des médias (presse, radio, télévision) et aux dirigeants des Mouvements défendant les Droits de l'Homme et de la Liberté - qui en prennent un sacré coup en Centrafrique ! -. Il concerne aussi, et pour cause, les Français-contribuables qui subventionnent chaque jour, sans toujours en avoir conscience, la tragi-comédie centrafricaine.

empty