La Joie de lire

  • Méchant Kurt !

    Erlend Loe

    Le soir dans son lit, Kurt rêve de devenir riche. Sa femme trouve que l'argent rend méchant. Un jour, sur les docks, Kurt sauve un matelot de la noyade, qui lui offre, pour le remercier, un énorme diamant. Kurt le revend, devient riche... et odieux.

  • Kurt et sa famille partent en Finlande pour les vacances. A la suite d'un accient, ils échouent à ... Kurtville ! Les habitants pensent aussitôt que Kurt est le Messie et celui-ci, après un violent coup sur la tête, se prend pour un gourou.

  • Mo, vache basque née juste à la fin de la guerre civile espagnole, écrit ses mémoires. Sa première déconvenue est de naître vache, mais elle finira par s'accommoder de cet état de fait, aidée en cela par sa voix intérieure, surnommée Pénible, sorte de conscience amicale au discours fleuri empreint de sagesse mais... pénible. Mo vit à Balanzategui, une ferme étrange tenue par Genoveva et placée sous la surveillance de deux jumeaux aux grandes dents sous les ordres d'un tueur étranger surnommé Lunettes vertes. Lors d'absurdes festins de fourrage, Genoveva sépare les noires et les rousses. Mo découvrira en développant son esprit de déduction et d'observation, que ce système est un moyen de communication entre les montagnards (qui combattent encore les fascistes) et la ferme, qui leur sert de base de ravitaillement. Hélas, Lunettes vertes finit par découvrir le subterfuge... Bernardo Atxaga aime donner la parole aux animaux. Après la chienne Shola, c'est au tour de la vache Mo. Elle conte ici une des périodes les plus noires de l'histoire espagnole. Un texte drôle, subtil, un personnage profond et attachant.

  • Kurt est conducteur de chariot élévateur. Un jour, il trouve un énorme poisson échoué. Qu'en faire ? Il décide de partir avec sa famille pour un grand voyage en Fenwick, sur le dos du poisson qui leur sert de ravitaillement.

  • Se trouvant inutile et sans intérêt, Kurt décide de changer de vie et quitte son travail. Influencé par les prédictions d'une voyante, Kurt se voit en sauveur de la planète, passant l'aspirateur dans tout le pays.

  • Cheffie

    Kaat Vrancken

    D'une autorité naturelle, Chef, dit Cheffie, règne sur sa petite bande. La vie est douce pour les trois teckels, auprès d'Emma et de sa maman. Mais bientôt Berger s'installe dans la maison. Certes, les teckels sont un peu indisciplinés et farceurs, mais cela ne justifie en rien l'attention soudaine que leur amie porte à ce lèche-bottes.

  • Shola est une petite chienne qui sait lire... Elle s'intéresse aux livres sur les animaux, et plus particulièrement à un livre sur les lions, celui qui démontre qu'elle est la descendante directe de ces animaux ! De nombreux traits le prouvent : la noblesse, la force, le courage... Shola sera bien surprise d'apprendre que le pelage des lions est blond ; comment se fait-il qu'elle soit blanche, elle ? Peut-être y a-t-il des exceptions ?

  • Voilà des années que Kurt conduit son Fenwick sur le quai de Gunnar. Mais un nouveau quai se construit à côté qui emploie des chauffeurs de Fenwick étrangers et hyper entraînés. Quand Kurt découvre des clandestins cachés dans un container, la pression monte encore.

  • L'été est là. Sa lumière est franche et aveuglante, sa torpeur écrasante inonde la petite station balnéaire ou Chiara, 13 ans, passe ses vacances depuis toujours. Cet été-là sera pourtant bien différent. Cet été-là, il y a du changement dans l'air, violent et radical comme le soleil d'un été caniculaire ; c'est l'adolescence qui arrive.

  • Un adolescent de quatorze ans dont la famille a disparu est placé chez son oncle alcoolique. Bientôt son frère, autour duquel plane un mystère, resurgit et l'entraîne dans un voyage à moto. Le déracinement, l'abandon, l'isolement puis le voyage, l'errance, la découverte de soi sont les mouvements à l'oeuvre dans ce texte qui a reçu la plus haute distinction littéraire norvégienne.

  • Shola est une petite chienne qui pense... Par conséquent, le monde, pour elle, se divise souvent en deux : entre un plat de frites (au goût merveilleux) et la chasse aux sangliers (au goût d'inconnu), que choisir ? Et dans la forêt noire, noire, noire, Shola se décidera-t-elle pour la couronne de lauriers (trophée décerné aux très braves) ou pour le fauteuil de son maître (lieu de repos de l'amateur de frites)?

  • L'été est long cette année-là, en particulier pour Claire et ses deux jeunes amis de 8 et 11 ans, David et son frère Lucas. En revanche, la mère des deux garçons, qui est atteinte d'un cancer, voit le temps filer et laisser des traces indélébiles. David est convaincu que seul le dieu du brochet peut la sauver. Les trois enfants se lancent dans une course contre la montre pour pêcher le poisson miraculeux, vivant ainsi sans le savoir le dernier été de leur enfance.

  • Chipo

    Franz Hohler

    Voici une nouvelle aventure de Chipo un garçon pour qui les rêves ont parfois plus de réalité que la vie extérieure. Un jour, Chipo entre dans le rêve d'un autre rêveur du même type, Chako, qui est resté coincé dans son propre rêve, échoué sur une île déserte depuis un an. Chipo va le ramener à la réalité.

  • Ecrivain subtil et drôle, Ervin Lázár reprend tous les codes des contes classiques pour mieux les détourner : si les fées restent merveilleusement belles, les rois ne se montrent ni très forts ni très malins, tandis que les petites sorcières se révèlent plus sensibles qu'on ne pourrait le croire.

  • Le jour de la rentrée scolaire, la vie bien rangée de Denis, collégien aux préoccupations toutes adolescentes (amitié virile, rugby et drague semi-experte), bascule en enfer, un enfer nommé Béatrice Dante. D'une histoire familiale tourmentée, ballottée de foyer en foyer, Béatrice est hospitalisée pour une commotion. Dévoué à la cause de la belle indifférente, Denis élabore un plan de fuite pour l'aider à rejoindre sa mère. Leur cavale ne se terminera pas vraiment comme prévu...

  • Quand Chipo se réveille, il trouve toujours un morceau de son rêve dans son lit. Ce matin-là, se cache sous les draps un pingouin. Quelque chose cloche : l'oiseau préfère le thon en boîte au poisson frais. Avec l'aide d'un ami pilote, Chipo décide de ramener le pingouin en Antarctique et d'enquêter sur les habitudes alimentaires de ses congénères.

  • Christine, petite fille rebelle et incomprise, a pour amie une chatte des rues. Chaque jour, celle-ci l'attend sur un mur, à l'entrée d'un jardin. Elle en sait long et peut même expliquer le monde. Mais doit-on croire ce que les chats racontent ?

  • Un petit garçon passe ses vacances chez ses grand-parents à Altdorf. Il se passionne pour l'histoire de Guillaume Tell et de son fils Gauthier auquel il s'identifie.

  • Bonjour camarades

    Ondjaki

    Angola, années 1980. Les Portugais ont quitté le pays qui vient d'accéder à l'indépendance. Un collégien vivant à Luanda nous raconte son quotidien. Il y a Antonio, l'employé de maison tendre et complice, et tante Dada, du Portugal, qui revient passer quelques jours à Luanda, des cadeaux pleins les valises. Les copains de classe qui pratiquent l'art de l'exagération et du mensonge. Et puis aussi le Cercueil Vide, un mystérieux groupe d'hommes armés, des voyous, qui terrorise les collégiens à la sortie des cours. On raconte même que le Cercueil Vide va débarquer dans le collège ! Dans un récit autobiographique plein d'humour, Ondjaki évoque, dans une langue alerte et savoureuse, l'univers rocambolesque de l'Angola post-coloniale. Le regard d'un enfant sur une réalité tragi-comique.

  • Une mère meurt brutalement, laissant derrière elle ses trois filles. Âgée de six ans, la dernière ne veut pas croire à cette disparition. Au fil des pages, elle va se confier à l'absente : sa nouvelle vie dans le pensionnat, des souvenirs communs, tout son univers d'enfant sensible. Curieusement, sa mère lui répond, mais il semble que seul le lecteur l'entende. Elle lui fait part de sa tristesse, ses erreurs, ses regrets, mais aussi ses espoirs. Ces deux soliloques, entre monde réel et au-delà, progressivement évoluent et une communication se crée. D'une histoire triste, on glisse alors vers un récit porteur de vie.

  • Si les adultes se mettaient à répondre aux questions des enfants, on n'en finirait plus. Pourtant, un jour, Sachinka exige des réponses simples à ses questions simples. Sa famille, son école et toute la ville en seront secouées pour toujours. Il faut dire que Sachinka habite une ville vraiment bizarre. Un petit monde artificiel construit par Philibert Roduit, autoproclamé « empereur de la boîte ». Dans la ville de Roduit, bordée par l'usine d'un côté et le château de l'autre, on fabrique des boîtes du matin au soir. Les questions de Sachinka arrivent à point nommé: « On aurait dû s'en poser depuis longtemps ! », finiront par admettre ses habitants.

  • Iholdi aime écrire des petites histoires sur ce qu'elle vit et sur ce qu'elle observe. Si Alex est un petit garçon qui voit parfois l'avenir c'est, comme lui dit la maîtresse d'école, parce qu'il voit avec le coeur. De son lit d'hôpital, il nous raconte l'aventure extraordinaire qu'il vient de vivre avec son amie Nina.

  • La fouine, tel est le surnom d'Éric. Il sait apprivoiser les araignées, chasser le chat de cave, et n'a pas peur des rats dans la maison hantée. Mais il est différent et les autres enfants ne l'aiment pas. L'héroïne de ce livre poignant ne sait comment rester l'amie de ce garçon sur lequel elle peut toujours compter quand elle a besoin de lui, au risque de perdre l'amitié de tous les autres enfants de son entourage.

  • Relate la vie d'une maman taupe et de ses trois petits, de leur naissance à leur départ du nid familial. L'enfant y découvre la vie souterraine, l'apprentissage des dangers, des joies et des peines.

empty