Vie pratique & Loisirs

  • Découvrir les reliefs sous-marins et prévoir séismes et tsunamis ? Plonger dans les abysses pour identifier des espèces inconnues et une vie foisonnante dans des conditions extrêmes ? Mesurer les influences des courants océaniques et les impacts du réchauffement climatique sur les littoraux ? Comprendre la régulation de la pêche en mer ? Ou s'émerveiller avec un bestiaire sous-marin avec ses grandes et petites histoires... Embarquez sur la mer monde pour une odyssée au coeur de l'Océan. Ce formidable réservoir de vie, qui couvre 71 % de notre planète, offre des trésors incommensurables à l'humanité : respirer, se nourrir, se soigner, se déplacer, disposer de ressources et d'énergie... mais il est en danger à cause des activités humaines entraînant pollution, destruction de biodiversité, dérèglement climatique, montée des eaux, impacts environnementaux sur les zones littorales, etc.
    Alors, comment exploiter ces formidables richesses sans les mettre en péril ? Comment gérer cet océan en " équilibre ", en garantissant son intégrité ? N'est-ce pas finalement tout l'enjeu des recherches océaniques que de veiller à la préservation de ces ressources marines, de découvrir et protéger l'extraordinaire biodiversité qui s'épanouit depuis la surface jusqu'aux grandes profondeurs, de comprendre les liens ténus entre climat et Océan, d'explorer les abysses et de surveiller la bonne santé des littoraux...
    À l'heure de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030), ce livre nous invite à découvrir la recherche océanique, avec les chercheurs de l'Ifremer. Depuis les grandes explorations maritimes jusqu'aux dernières révolutions technologiques, elle fournit un " océan de données " sur le milieu marin et des opportunités uniques pour répondre aux défis liés au dérèglement climatique. Un portrait vivant destiné à tous les amoureux de la mer, pour voir l'Océan autrement... et appréhender enfin notre Mer Monde, comme une entité globale et incontournable pour relever les enjeux de demain.

  • Mon almanach gourmand Nouv.

    Toutes celles et ceux qui se mettent aux fourneaux pour leurs proches savent depuis toujours que la cuisine est un partage.Cet almanach gourmand, c'est du bonheur partagé.
    Laurent Gerra y évoque des tablées mémorables aux côtés de Johnny Hallyday, de Quentin Tarantino ou de Charles Aznavour, nous entraîne dans ses vignes et sur ses chemins de montagne pour la cueillette d'herbes de saison, et partage avec nous les richesses gastronomiques de son terroir : les recettes familiales, comme le poulet à la crème de sa grand-mère ou les classiques de la cuisine bourgeoise, revisités par ses amis chefs étoilés. On y retrouve mille et une anecdotes étonnantes et savoureuses de sa vie de gastronome, de bon vivant et d'amateur de bons vins, les incontournables grandes scènes gourmandes du cinéma et de la littérature, des jeux culinaires, des mots célèbres et des anecdotes de table, au fil des semaines et des mois d'un almanach savoureux à plus d'un titre.
    Peut-être est-ce une spécificité française, peut-être au contraire est-ce propre à tous les gourmets de la Terre, mais parler de cuisine et de vins est l'un des grands plaisirs d'un repas entre amis.
    Prenez place et nouez votre serviette, vous êtes invité !

  • Après Chez moi Automne-Hiver, voici le deuxième tome consacré aux recettes de printemps et d'été.Après un premier volume consacré aux recettes de l'automne et de l'hiver, Hélène Darroze nous invite ici à célébrer les beaux jours autour de recettes préparées avec ses filles et photographiées chez elle, en toute intimité. Avec simplicité et spontanéité, elle nous confie ses astuces et ses conseils pour réaliser des plats délicieux et authentiques à déguster, entre amis ou en famille, à l'heure où revient le beau temps. Une véritable ode au partage et à la gourmandise, placée sous le soleil de son Sud-Ouest natal !
    Vous trouverez dans ce livre plus de 50 recettes, parmi lesquelles :
    Les " Asperges blanches des Landes, sauce aux oeufs mollets ", la " Tarte Tatin aux échalotes nouvelles, miel et romarin ", le " Risotto aux asperges vertes cuites et crues ", les " Langoustines rôties dans leur carapace au beurre salé ", la " Dorade grise rôtie au plat et févettes au citron confit ", les " Tomates farcies de ma grand-mère Charlotte ", le " Feuilletés de saucisse de Toulouse à la moutarde et au cumin ", la " Tarte au fromage blanc, compotée de rhubarbe et fraises à la fleur de sureau ", " l'Omelette à la confiture de cerises et à la menthe fraîche ", le " Gâteau tout chocolat aux fraises Gariguettes ", et bien d'autres...

  • L'homme et l'animal : l'invention de nouveaux liens Nouv.

    Le regard de scientifiques sur l'extraordinaire relation entre l'homme et l'animal entre fascination, peur et exploitation.Chiens, chats, chevaux, vaches, cochons... À quand remonte la domestication ? Quelle place occupent les animaux sauvages ou méconnus ? Comment expliquer la menace d'extinction qui plane sur certaines espèces ? Quels sont ces animaux sentinelles susceptibles d'anticiper l'émergence de nouvelles maladies infectieuses ?
    L'humanité a toujours entretenu une relation complexe avec l'animal. C'est ce lien, qui s'est intensifié lors de la révolution Néolithique par la domestication de certaines espèces et qui n'a cessé d'évoluer au fil des époques et des cultures, que la science cherche aujourd'hui à explorer. L'agriculture et l'élevage ont en effet constitué la première mise à distance entre le sauvage et le domestique. Avec la mécanisation et les élevages intensifs, les animaux sont devenus des machines vivantes à la fois optimisées et contrôlées en raison de problèmes sanitaires. Quant aux animaux sauvages, leurs espaces se sont réduits, et ils ont été de plus en plus surveillés par l'homme pour leur conservation ou pour leurs impacts réels ou supposés sur la santé et le bien-être humains.
    L'espèce humaine s'inspire de l'animal depuis les origines mais elle a souvent entre tenu un rapport de supériorité avec lui. Comment aujourd'hui repenser cette rela tion trop souvent conçue comme utilitariste ? Peut-être en s'interrogeant sur la place de l'humain comme " vivant parmi les vivants ". Cette nouvelle approche passe par la reconnaissance du juste apport de l'animal dans de nombreux domaines. Elle permet de mesurer combien humains et animaux ont évolué de concert en s'appor tant savoirs et connaissances.
    Aujourd'hui, la crise sanitaire nous interroge sur les mécanismes de l'émergence de nouveaux agents infectieux issus de la faune sauvage, mais aussi plus généralement sur les rapports entre les animaux et les humains. Un lien qu'il nous appartient de décrypter pour inventer une relation plus équilibrée, permettant de dessiner les contours d'un nouveau pacte avec l'animal.
    Un ouvrage collectif sous la direction de Martine Hossaert-McKey, Frédéric Keck et Serge Morand
    Institut écologie et environnement INEE/CNRS
    Rose-Marie Arbogast, Fabienne Aujard, Silvia Bagni, Éric Baratay, Nicolas Baron, Philippe Billet, Clotilde Boitard, Thomas Cucchi, Colin Fontaine, Philippe Grandcolas, Martine Hossaert-McKey, Christian Jeunesse, Sabrina Krief, Olivier Le Bot, Jane Lecomte, Virginie Maris, Serge Morand, Ludovic Orlando, Marie Pelé, Violette Pouillard, Emmanuelle Pouydebat, Emmanuel Porte, Charles Stépanoff, Cédric Sueur, Stéphanie Thiébault, Claire Vial, Jean-Denis Vigne
    Dans la même collection :
    Biodiversité(s). Nouveaux regards sur le vivant ;
    Mondes polaires. Hommes et biodiversités, des défis pour la science ;
    Écologie chimique. Le langage de la nature ;
    Mondes marins. Voyage insolite au coeur des océans ;
    Écologie tropicale. De l'ombre à la lumière ;
    Empreinte du vivant. L'ADN de l'environnement ;
    Écologie de la santé. Pour une nouvelle lecture de nos maux ;
    Mangrove. Une forêt dans la mer ;
    Pré-histoires. La conquête des territoires ;
    Abeilles. Une histoire intime avec l'humanité.

  • Le livre du bien-être chez soi et en soi
    Architecte d'intérieur, aveugle, Éric Brun-Sanglard insiste sur l'importance du lien entre nos deux maisons : celle que nous habitons et celle, intérieure, que nous portons en nous. Sa vie et son lot d'accidents - il a brutalement perdu la vue à 33 ans - lui ont appris que les doutes et les échecs peuvent se matérialiser chez soi, au point que l'on ne s'y sente plus à l'aise.
    L'auteur nous invite ainsi à le suivre dans chaque pièce - la cuisine, le salon, la chambre, etc. - et à y harmoniser nos sens pour apprendre à créer notre propre équilibre, chez nous et en nous. Et à fermer les yeux plus souvent, pour mieux appréhender notre environnement et donc nos émotions.

  • " Mon boulot consiste à accueillir des joueurs de tennis venus de tous les pays, champions en devenir, à l'apogée ou sur le retour, des types formidables ou bien des "baltringues' de toutes espèces. "À 82 ans et toujours sur la brèche, incollable sur la jeune génération comme sur les champions du passé, c'est comme ça qu'elle s'exprime, Danielle Bombardier - Babie pour les intimes : de sa voix rocailleuse, ensoleillée par son enfance au Maroc, voilée par trop de cigarettes fumées nerveusement, avec des mots crus qu'on lui pardonne.
    Un parcours en forme de feu d'artifice, dont le final n'est pas à l'ordre du jour. Attachée au service " Relations joueurs " à Roland- Garros de 1973 à 1983, en plein boom du tennis, puis dans les plus prestigieux tournois français qu'elle a contribué à faire prospérer, ce petit bout de femme est une grande gueule, dotée d'un coeur débordant d'amour et d'humour.
    Danielle Bombardier, meilleure amie de Yannick Noah, nous propose une immersion totale dans l'univers bruissant des coulisses du tennis professionnel. Une aventure humaine, riche en amitié.

  • Votre cerveau ne s'use que si vous ne vous en servez pas !
    Où ai-je mis mes clés ? Comment s'appelle-t-il déjà ? Où suis-je garé ? Nous nous posons tous ces questions sans vraiment y prêter attention. Mais, avec l'âge, nous finissons par nous interroger : Et si c'était la maladie d'Alzheimer ? Aujourd'hui, aucun traitement médical n'a été trouvé.
    L'apparition des premiers signes peut-elle être reculée de plusieurs années ? Est-il possible qu'aucun symptôme ne se manifeste de notre vivant ? Et, si oui, comment ?
    Philippe Amouyel livre ici un véritable guide du quotidien pour agir sur les facteurs d'apparition et prévenir la maladie d'Alzheimer. Des conseils et rituels sont proposés : simples, accessibles à tous et fondés sur les données scientifiques les plus récentes. Quel que soit votre âge, vous trouverez ceux qui vous correspondent.
    Avec Le Guide anti-Alzheimer, maintenez votre cerveau en forme et profitez pleinement des années à venir.

  • Le sport et le peuple.
    " Le sport est comme un point d'un hologramme qui porte le tout de la société en lui, mais aussi sa singularité : le jeu, dont le péril de la dégénération en violence est contrôlé par l'arbitre. Il en est de même de la démocratie, contrôlée par le vote. Tout système vivant démocratique vit à la limite du danger. La démocratie elle-même manque du système qui lui permettrait d'empêcher un parti totalitaire de prendre le pouvoir. Nous sommes certes dans un monde où la violence délirante s'accroît, et il est curieux que le sport n'y soit pas plus entraîné. On ne lance pas des bombes dans les stades. "
    Edgar Morin aime le sport en tant qu'il procure de la joie au " peuple ". Il connait la liesse des stades, et particulièrement celle du Maracanã. Mais c'est en sociologue qu'il nous livre son analyse critique du phénomène sportif. Infatigable combattant de la cause des opprimés, le penseur de la complexité s'exprime ici sur l'idéologie de la performance, le culte de la jeunesse et l'identité nationale.
    Face à une vision économique et sociale regrettable, qui peut faire du sport une aliénation, Edgar Morin nous rappelle que l'un des caractères fondamentaux de l'être humain, c'est d'être
    Homo ludens, l'homme du jeu.

  • Chez moi

    Hélène Darroze

    Hélène Darroze en toute simplicitéPour la première fois, Hélène Darroze nous offre ici des recettes conçues, réalisées et photographiées par elle, chez elle, avec ses deux filles.
    Une intimité que l'on retrouve en filigrane à travers la nappe à carreaux de sa grand-mère, ses photos personnelles, ses astuces et ses secrets, ainsi que dans les fameux plats de son Sud-Ouest natal.
    Une sorte de retour aux sources où l'on cuisine de bons produits, avec tendresse et passion, pour ceux qu'on aime : les meilleurs ingrédients pour réaliser des recettes spontanées, généreuses, authentiques et irrésistibles !
    Vous trouverez ici plus de 50 recettes parmi lesquelles : la " Soupe de potiron confit au miel ", le " Gâteau de pommes de terre et d'andouille béarnaise ", la " Tarte tatin aux endives et au cumin ", le " Risotto aux cèpes ", le " Merlu de Saint-Jean-de-Luz sauce
    Ttoro ", le " Gigot d'agneau de lait des Pyrénées rôti à l'ail ", la " Blanquette de veau ", la " Saucisse de Toulouse à la moutarde ", le " Cake au citron ", la " Tarte aux pommes
    grand-mère ", le " Gâteau coulant au chocolat ", etc.

  • Le sport et la résilience.
    " La résilience par le sport, c'est la métamorphose du handicap auquel on ne se soumet pas, et qui nous conduit ainsi à la réparation narcissique. Au concept de "morale sportive", je préfère celui d'empathie, dans lequel je me représente le monde de l'autre. Même sans loi, quelque chose m'empêche. Dans le sport, c'est le règlement qui freine, et non le sujet lui-même. L'empathie est plus morale que le sport.
    J'aime le sport de "petit niveau' parce qu'il socialise, il moralise, il produit une relation humaine, et fait naître une épopée. "
    Par le prisme du sport, qu'il a pratiqué jeune adulte, Boris Cyrulnik nous entretient de la " condition humaine ", avec la bienveillance qui le caractérise.
    Phénomène social majeur du xxe siècle, le sport constitue à ses yeux un magnifique terrain de reconstruction. Le concept de résilience, qu'il a fait connaître, trouve dans le sport une application exemplaire.
    Son approche anthropologique le conduit aussi à former l'hypothèse de la naissance des conventions de jeux dès l'avènement de la conscience de l'autre chez l'enfant, et du plaisir qui jaillira de se mesurer à lui. Ainsi, ce " protosport " de l'
    Homo ludens s'enracinerait dans l'être en devenir dès les premiers temps de l'humanité.

  • " J'ai des projets pour cent vingt ans ! "" Nous entrons dans les sociétés de la croissance immatérielle, de la connaissance, au coeur desquelles nous retrouvons le corps, l'éducation, l'intelligence et le partage. C'est ce nouveau paradigme de la complexité qui, dans les cinquante prochaines années, accompagnera une autre forme de croissance, dont le sport est l'un des modèles. Parce qu'il inaugure une nouvelle réflexion sur le corps, sur le dépassement de soi, sur la biologie humaine, sur le rapport à autrui, parce qu'il ouvre à une réflexion sur l'éthique, sur le management d'une équipe et sur le combat pour gagner, mais en adoptant des stratégies inédites. " Ce livre est une invitation à
    surfer la vie en pleine conscience du déterminisme et de la liberté qui nous animent. Défenseur des écosports, d'un partage de la nature sous un mode gagnant-gagnant, Joël de Rosnay appelle à une civilisation de l'empathie, dans laquelle le sport prend toute sa place. Aux rapports de force, il privilégie ceux de flux, pour poser les bases d'un nouvel humanisme, où la compétition aura quitté son caractère guerrier et conservé ses vertus de jeu et d'émulation.
    Prospectiviste réaliste, Joël de Rosnay garde un enthousiasme débordant pour l'avenir : " J'ai des projets pour cent vingt ans ! "

  • " Habib Sadeghi vous permet de vous réinventer vous-même. Je lui serai éternellement reconnaissante. " Penélope CruzAu fil des années, nous laissons nos émotions réprimées et leurs énergies négatives s'accumuler dans notre corps. À la longue, cet engorgement néfaste nous prive de la plupart de nos ressources. Et quand nous sommes restés trop longtemps sourds à tous les signaux de notre corps, la maladie est bien souvent la seule façon pour lui de se faire entendre. Pourquoi attendre la saturation ?
    Habib Sadeghi nous propose ici la méthode de détox indispensable pour débarrasser notre corps et notre esprit de toutes les toxines émotionnelles qui l'encombrent, et retrouver ainsi la libre circulation de nos énergies. Vous voulez renouer avec une existence positive et apaisée ? N'hésitez pas, ce livre est pour vous.
    Médecin émotionnel des plus grandes stars de Hollywood, d'Anne Hathaway à Emily Blunt, en passant par Stella McCartney, Habib Sadeghi est reconnu dans le monde entier pour son approche sans équivalent du bien-être.
    " Habib Sadeghi m'a permis de comprendre parfaitement les liens entre mon corps et mon esprit. J'espère que vous serez nombreux à trouver ainsi comme moi la paix grâce à sa méthode. "
    Jessica Chastain

  • Petit traité de l'évolution humaine" L'homme de Néandertal était petit, râblé, puissant. On le voit bien meilleur boxeur et catcheur, quand les premiers Homo sapiens étaient certainement plus forts à la course à pied. Ce serait drôle de voir leurs différentes qualités sportives si vous les mettiez tous les deux sur un stade ! " Comment s'est opéré le passage de la quadrupédie à la bipédie ? Qu'appelle-t-on chez les sportifs le syndrome de Lucy ? Quand l'homme a-t-il développé sa capacité à jouer ? Quel avenir envisager pour l'
    Homo sapiens toujours en quête de performances nouvelles ?
    Par le prisme du corps et du sport, Yves Coppens nous livre un passionnant petit traité de l'évolution humaine, faisant le point sur les connaissances que nous en avons aujourd'hui et sur le fruit de ses propres recherches. Il décrit le passé et questionne l'avenir de l'homme, préférant à un certain pessimisme ambiant une curiosité et un enthousiasme toujours renouvelés.

  • Une histoire de transmission et d'innovation, d'audace et d'humilité. Une belle histoire d'amour aussi pour un vin, une culture, un patrimoine.En 1981, j'ai quitté ma Belgique natale pour rejoindre l'homme que j'aimais à Vertus, en Champagne. Je ne me doutais pas que dix ans plus tard, c'est à moi, l'étrangère, que serait dévolue la charge de diriger une des grandes maisons de champagne.
    Dans le monde exclusif du champagne, volontiers taxé de conservateur, l'histoire de Carol Duval-Leroy prouve qu'il est possible de faire entendre une voix différente. À la mort de son mari en 1991, elle devient la présidente de l'une des plus belles Maisons familiales de champagne. Carol n'a aucune expérience, mais elle est déterminée à transmettre à leurs enfants ce précieux héritage. En quelques années, elle parviendra à se faire une place dans un monde d'hommes, et osera bousculer l'univers du vin en introduisant les principes du développement durable. Après avoir réussi à imposer la marque Duval-Leroy sur les meilleures tables du monde, elle deviendra en 2007 la première présidente de la prestigieuse Association Viticole Champenoise.
    Une histoire de transmission et d'innovation, d'audace et d'humilité. Une belle histoire d'amour aussi pour un vin, une culture, un patrimoine.

  • L'annonce de son décès brutal a provoqué une onde de choc dans le milieu du rugby, chez les amoureux du sport et jusqu'aux dirigeants politiques du pays.Au cours de l'année 2020, durement touché par l'échec de son projet pour le club de Béziers, Christophe Dominici a vu réapparaître ses vieux démons, ceux qui l'avaient déjà jeté dans le fond de la dépression en 2000. Le 24 novembre, en fin de matinée, sa vie s'est tragiquement arrêtée après une chute de dix mètres dans le parc de Saint-Cloud. Cette nouvelle édition de son autobiographie écrite en 2007 nous aide à mieux comprendre le destin brisé du rugbyman au gabarit de poche et à l'énergie sans limite. Elle est aussi un bouleversant hommage à l'homme et au joueur d'exception. Dans une longue " lettre " à son fils, Jean Dominici raconte
    son Christophe, avec émotion et pudeur. Loretta, sa compagne et la mère de ses deux filles, nous ouvre les pages de leur album photo. Ses compagnons du rugby - Yann Delaigue, Fabien Galthié, Max Guazzini, Bernard Laporte -, témoignent de leur admiration et de leur affection, de tout ce que Christophe Dominici leur a apporté. Tous nous invitent, avec beaucoup de générosité, dans l'intimité familiale et amicale d'un très grand champion.

  • Comment l'État sacrifie nos forêts.Les forêts recouvrent 31 % de notre territoire, soit près de 17 millions d'hectares. Un patrimoine considérable aujourd'hui en grande détresse : sécheresses à répétition, attaques parasitaires sans précédent, risques d'incendie de grande ampleur, mais aussi morcellement de la propriété et industrialisation à marche forcée...
    À l'heure où les enjeux environnementaux et la protection de la biodiversité sont plus que jamais d'actualité, l'État a progressivement abandonné la forêt française aux seuls intérêts privés. En témoignent la faillite de l'Office national des forêts et son démantèlement organisé pour des raisons budgétaires.
    Au fil d'une enquête inédite et très documentée, les auteurs dénoncent les mécanismes à l'oeuvre dans la fragilisation de nos forêts et la responsabilité de nos dirigeants, qui ont fait le choix du profit à tout prix, plutôt que de la préservation de ce bien commun. Ils montrent aussi qu'une autre sylviculture, inspirée des processus naturels, est possible pour inventer les forêts de demain.

  • Buvons, dansons, brûlons : Manuel d'anti-développement personnelVous voulez changer, vous sentir mieux, vous libérer de tout ce qui vous encombre, être plus mince, plus heureux, plus riche, vivre l'instant présent, penser positif, être plus performant en tout ?
    Alors, ne lisez pas ce livre.
    Des centaines d'ouvrages vous promettent le meilleur et vous donnent toutes les recettes pour y parvenir. Ces livres n'ont même jamais été aussi nombreux. Et pourtant, le stress, la dépression et les burn-out n'ont jamais été aussi fréquents.
    N'y aurait-il pas quelque chose qui déconne ?
    Et si le vrai danger n'était autre que cette pression à être sans cesse au top de nous-mêmes, atteindre nos objectifs, faire toujours plus et mieux ? Si c'était cela, la vraie maladie : toute cette médecine du mieux-être ? L'heure est peut-être venue de lâcher ce contrôle permanent de soi-même pour laisser faire sa nature - aussi sauvage soit-elle.
    Pas sûr du tout que les résultats soient pires.
    Vous pourrez alors commencer à vous rendre compte que le problème n'est peut-être pas vous, mais ce monde qui vous demande sans cesse d'être plus positif et plus performant.
    Marian Donner nous montre toute la folie de cette quête insensée dans laquelle nous nous perdons et nous offre ainsi la meilleure des thérapies : celle qui consiste à être enfin soi-même. Sans se laisser influencer, ni culpabiliser. Bienvenue dans le meilleur des mondes : le vôtre.


  • Apprenez à vous libérer de la douleur.

    Qui n'a jamais ressenti une douleur persistante ? Qui ne s'en est jamais plaint ?
    Quelle qu'en soit la cause - arthrose, sciatique, fibromyalgie, maux de tête, lésion nerveuse, syndrome du côlon irritable... -, nous subissons ces douleurs chroniques autant que nous les craignons. Et pourtant, il est possible de ne plus les considérer comme une fatalité. Toutes les douleurs doivent être prises en compte et écoutées.
    Didier Bouhassira livre ici une méthode simple pour soulager la douleur dans notre quotidien. Mieux comprendre pour mieux agir. Nous n'imaginons pas à quel point nous pouvons nous servir de la puissance de notre cerveau ! Pour preuve : le fakir réussit à bloquer le message douloureux sans rien ressentir. Médicaments, thérapies cognitives, méditation de pleine conscience, hypnose, acupuncture et autres médecines complémentaires sont autant de solutions potentielles qu'il faut apprendre à connaître et à utiliser pour tirer profit de nos ressources cérébrales.
    Trouvez l'anti-douleur qui vous correspond et apprenez à vous libérer de la douleur.

  • Détox spirituelle

    Habib Sadeghi

    " Habib Sadeghi est le médecin qui a changé ma vie. Ce livre va changer la vôtre. " Gwyneth PaltrowLes nourritures du corps et celles de l'âme sont intimement liées. Ainsi, pour être efficace, une cure de détoxification physique doit s'accompagner d'une profonde détox spirituelle. L'une ne va pas sans l'autre. Avec ce nouvel ouvrage, le Dr Sadeghi, médecin attitré des plus grandes stars de Hollywood, nous livre sa méthode pratique.
    Vous voulez vous débarrasser de tout ce qui vous encombre, à commencer par vos kilos superflus ? Retrouver une énergie durable ? Vous trouverez ici tous les secrets pour rétablir l'harmonie nécessaire entre votre corps et votre esprit.
    " Nous avons le pouvoir de changer nos existences ! Le Dr Sadeghi va vous aider à vous aider ! " Stella McCartney
    " Habib Sadeghi vous permet de vous réinventer vous-mêmes et de retrouver le courage d'avancer. Je lui serai éternellement reconnaissante. " Penelope Cruz
    " Personne n'a mieux compris la connexion entre le corps et l'esprit que le Dr Sadeghi. " Emily Blunt

  • Italia mia

    Luana Belmondo

    Luana authentique !Dans ce nouveau livre, c'est à Rome que Luana Belmondo nous convie pour nous faire découvrir sa ville natale et ses merveilles gastronomiques.
    Et c'est une balade romaine délicieuse illustrée par un reportage photographique original qui nous est offerte à travers plus de 45 recettes dans des chapitres aux noms évocateurs comme
    la cuisine de rue, le
    Campo de' Fiori,
    la Dolce vita, et
    les douceurs de Rome.
    Une Rome aussi personnelle qu'attachante où on retrouve pleinement l'authenticité de Luana, sa fraîcheur et sa philosophie de vie généreuse et optimiste.
    Elle nous confie ses souvenirs, ses coups de coeur, ses meilleures adresses à Rome mais aussi en France.
    C'est également une oeuvre de transmission : elle livre à son fils Alessandro le meilleur de l'Italie.
    Un florilège irrésistible de recettes inventives, faciles, ensoleillées par la plus Italienne de nos cuisinières.

  • Abeilles

    Martine Regert

    Abeilles. Une histoire intime avec l'humanitéL'abeille nous fascine. Et ce n'est pas sans raisons ! L'abeille, or vif bruissant de merveilles, " si fine et si mortelle ", est le seul insecte à entretenir des liens si féconds et intimes avec l'humanité. Les hommes exploitent les produits de la ruche de façon récurrente dès le début du Néolithique. Produisant le nectar des dieux, l'abeille est dotée d'une énergie symbolique positive dans tout l'Occident. Et elle occupe une place essentielle dans les écosystèmes. Par son butinage irremplaçable, elle pollinise et permet la reproduction d'un grand nombre de plantes à fleurs, assurant l'essentiel de la production alimentaire de la planète. Or, aujourd'hui, une énorme menace plane sur la ruche. Victimes de maladies, de parasites, de prédateurs, du changement global... les populations sont décimées. Les causes sont multiples, mais les bouleversements de l'environnement, avec le développement de l'agriculture intensive et l'utilisation massive de pesticides, sont les principaux responsables de ce désastre. Nous redoutons plus que jamais la possible disparition des abeilles. Cet ouvrage collectif, rédigé par des chercheurs du CNRS, de l'Inra et des universitaires, nous dévoile le monde fascinant des abeilles - ce qu'elles ont, ce qu'elles sont et ce qu'elles font -, décrypte les liens qu'elles entretiennent avec la nature et l'humanité, et les dangers qui les guettent et qui nous menacent. Un ouvrage collectif sous la direction de Martine Regert. Avec David Biron, Jean-Marc Bonmatin, Dorothée Dussy, Lionel Garnery, Martin Giurfa, Delphine Jullien, Arnaud Zucker.


  • Olivier de Kersauson brosse le portrait de ses mers comme il pourrait dresser celui d'une femme.

    " Prendre la mer, c'est tout sauf une fuite, c'est au contraire une discipline et une contrainte. Décider d'aller chevaucher les vagues, c'est une conquête et, pour conquérir, il faut partir. C'est l'extraordinaire tentation de l'immensité. La mer, c'est le coeur du monde. Vouloir visiter les océans, c'est aller se frotter aux couleurs de l'absolu.
    Il m'a toujours semblé indécent de ne pas aller voir partout dans le monde. Il me fallait partir sur tous les océans, découvrir tous les ports... Pour moi, c'est vital : puisqu'on est dans le monde, il faut le courir. "
    Partant du principe que l'homme libre part pour apprendre et revient pour rendre compte, Olivier de Kersauson a décidé de raconter sa géographie maritime.
    Il fait le portrait de ses mers comme il pourrait dresser le portrait d'une femme. Il nous révèle, surtout, son destin singulier de skipper d'exception. Pour la première fois peut-être, dans Ocean's Songs, il se dévoile.

  • Hélène Darroze quite simplyFor the first time, Hélène Darroze, in this book, offers us recipes that she cooked, created and photographed, at her home, with her two daughters. You'll discover glimpses of this intimate setting through her grandmother's chequered tablecloth, her personal photos, her tips and secrets, as well as in the famous dishes of her native South-western France. It is a return to one's sources in which one cooks with good products, with tenderness and passion, for those one loves: the best ingredients to make spontaneous, generous, authentic and irresistible recipes!
    You'll find over 50 recipes among which: "Honey-glazed pumpkin soup,' "Potato and Béarnaise andouille cake,' "Tarte tatin with chicory heads and cumin,' "Risotto with ceps,' "Hake from Saint-Jean-de-Luz 'Ttoro' style,' "Milk-fed leg of lamb from the Pyrénées roasted with garlic,' "Blanquette of veal,' "Pork sausage with whole-grain mustard,' "Lemon loaf,' "'Grandmother's' apple tart,' "Melting chocolate cake,' etc.

  • Jòia

    Hélène Darroze

    Une cuisine du partage rassurante et accessible.
    " Cuisiner, c'est vivre... et vivre, c'est cuisiner "... Ce motto m'a guidée toute ma vie, et aujourd'hui plus que jamais, il est au coeur de ma démarche de femme et de cuisinière. Ainsi, après vingt-cinq années de grands moments gastronomiques, j'ai voulu créer un nouveau restaurant, trouver un lieu singulier, ouvert sur la ville, ouvert sur la vie ; une adresse de quartier propice aux rencontres et au partage, aux confidences comme aux éclats de rire ; une maison de goût qui réconcilie exigence et simplicité, petits plats d'ici et délices d'ailleurs, recettes de grands-mères et cocktails haute couture ; un lieu de vie épicurien et élégant, dans lequel chacun pourra se reconnaître, dans lequel on se sent bien tout simplement. H.D. Hélène Darroze nous invite ici dans son nouveau lieu et nous fait découvrir plus de 60 recettes originales créées spécialement pour Jòia.
    Fidèle comme toujours au Sud-Ouest de son enfance, à travers des plats déjà iconiques comme les raviolis de mama Lena sauce osso buco, la fameuse short ribs de boeuf angus, les patates croustillantes au brebis basque et romarin, les " fried chipirones ", les carottes nouvelles rôties au miel de Manuka, le mille-crêpes au thé matcha, les madeleines au citron et à l'huile d'olive, Hélène Darroze nous enchante grâce à une alchimie unique qui fait sa signature ; un mélange de produits merveilleux cuisinés de main de maître, saupoudrés d'amour et de tendresse. Une gastronomie qui lui ressemble : chaleureuse et généreuse.

empty