• Madrid, 1848. Don Vega, héritier d'une riche famille californienne, reçoit une lettre lui annonçant le décès de ses parents. L'auteur du courrier, le père Delgado, l'incite à rentrer « dans les plus brefs délais ». À son retour, Don Vega découvre que le domaine familial est désormais géré par un ancien général, Gomez. Celui-ci s'appuie sur Borrow, une brute sadique et sans scrupules, pour mettre la Californie en coupe réglée en rachetant des terrains à bas prix afin de les revendre plus cher. Des peons ont le courage de se révolter. Le visage couvert d'une cagoule, ils se réclament d'« el Zorro », un mythe populaire local. Le peuple les voit comme des héros. Don Vega décide de suivre leur exemple : il revêt un costume noir et est bien décidé à faire payer les spoliations commises envers sa famille. La légende de Zorro est en marche... Le personnage de Zorro renaît de ses cendres dans cette relecture enthousiasmante d'un classique de la culture populaire, né en 1919 dans un roman de Johnston McCulley avant d'être immortalisé par le cinéma et la série télévisée de Walt Disney.

  • Antoine est un luthier parisien qui, à l'occasion d'un voyage à Belfast, se prend d'amour pour l'Irlande. Fasciné par sa culture, ses paysages et par la chaleur des gens, le jeune français rencontre Jim et Cathy qui deviendront des amis précieux. Tous font partie du mouvement républicain, et mènent comme ils le peuvent des actions pour le compte de l'IRA. Un soir à Belfast, il rencontre le charismatique Tyrone Meehan, responsable de l'IRA, vétéran de tous les combats contre les britanniques. Antoine ne tarde pas à embrasser la cause de ce peuple exténué par sa lutte contre la puissance anglaise. Captivé, le jeune Français trouve en Tyrone un mentor, un ami très cher, presque un père. Puis un traître... « Mon traître », comme l'appelle Antoine, pour désigner cet homme qui fut en réalité, vingt-cinq ans durant, un agent agissant pour le compte des Anglais. Il les avait tous trahi, ses parents, ses enfants, ses camarades, ses amis et lui, chaque matin, chaque soir...

  • "Toute ma vie j'avais recherché les traîtres, et voilà que le pire de tous était caché dans mon ventre." Tyrone Meehan figure mythique de l'IRA et traître à la cause nationaliste irlandaise pendant une vingtaine d'années a été dénoncé par les Anglais. « Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L'IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes que je n'ai même jamais rencontrés. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j'en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi, et j'enrage. N'écoutez rien de ce qu'ils prétendront. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m'avoir connu. Personne n'a jamais été dans mon ventre, personne. Si je parle aujourd'hui, c'est parce que je suis le seul à pouvoir dire la vérité. Parce qu'après moi, j'espère le silence. » Tyrone Meehan raconte sa vie gâchée, la violence familiale, sa confusion jusqu'à sa trahison. Retour à Killybegs respire la passion et le désespoir d'un homme qui, un jour, n'a pas eu le choix et s'est enfoncé dans la nuit et dans la honte.

  • De barbare à pirate, il n'y a qu'un pas.Poursuivi pour avoir tué un juge, Conan trouve refuge in extremis sur un navire marchand. Mais peu de temps après avoir appareillé, le Cimmérien et ses nouveaux compagnons doivent faire face à une menace : les pirates de la légendaire Bêlit, autoproclamée Reine de la Côte Noire ! Après un combat éprouvant, Conan fait sensation auprès de sa terrible adversaire qui ne tarde pas à tomber sous le charme. Elle voit en lui celui qu'elle a toujours attendu, le roi pirate qui mènera ses hommes à la gloire...Jean-David Morvan et Pierre Alary livrent une interprétation grand spectacle de La Reine de la Côte Noire, récit matriciel de Conan qui montre toutes les facettes du personnage et forme la synthèse de son essence mythologique.

  • Le Petit Prince est un chef d'oeuvre de la littérature mondiale, à la fois conte poétique, philosophique et récit initiatique, il fait partie de l'imaginaire collectif. Accessible à tous, à tout âge, il porte un message d'espoir pour une humanité responsable et généreuse. En parallèle avec la série d'animation diffusée sur France 3, les éditions Glénat sont fières de publier une série d'albums dérivés de l'oeuvre de Saint-Exupéry, bijou de poésie mais aussi véritable phénomène littéraire vendu à plus de 134 millions d'exemplaires dans le monde et traduit en 220 langues et dialectes.La série animée sera diffusée à partir de septembre 2011 sur France 3 dans l'émission LUDO.De nouvelles aventures !L'univers est en danger : les étoiles s'éteignent les une après les autres sur le passage du Serpent. Le Petit Prince, bien décidé à empêcher le mal de régner sur la galaxie, quitte son astéroïde et sa rose pour un grand voyage. Accompagné de son fidèle ami Renard, il va découvrir de vastes mondes enchanteurs régis par des lois toujours différentes, parfois fantaisistes, utopiques ou absurdes. Ses dons extraordinaires lui permettront-il de redonner vie et équilibre à chacune de ces planètes, et de retrouver le chemin du retour ?Une équipe créative et talentueuse a été mise en place pour la réalisation des albums, composée de Didier Poli, formé à « l'école Disney », comme directeur artistique et de Guillaume Dorison, scénariste. La collection comptera 24 titres correspondant aux 24 planètes visitées par Le Petit Prince.En bonus à la fin de chaque album, Le Petit Prince sera revisité par les grands noms de la BD, sous la direction de Didier Convard.T4 - La Planète de JadeQuand le Petit Prince et Renard arrivent chez les Lithiens, un peuple de pierre, ceux-ci s'inquiètent : les ronces menacent leur cité. Il faudrait partir mais Jade, la responsable de la cité, refuse de le faire tant que son fils prodigue, Mica, n'est pas rentré de son voyage pour rapporter la graine de pierre qui les protégerait définitivement des attaques des ronces...

  • Être pris en grippe par une sorcière n'est pas forcément de tout repos. C'est la douloureuse expérience que vit SinBad

  • SinBad s'inspire très librement des célèbres contes des Mille et une nuits pour devenir une quête d'identité : celle d'un marin gouailleur, un peu magouilleur et voleur, féru d'objets magiques

  • SinBad et Azna, sa compagne panthère qui peut se transformer en humaine, sont toujours à la recherche de l'identité des parents de SinBad. Ali Baba le voleur peut les aider...

  • "Aujourdhui, tous les pays dAsie de lEst et du SudEst sontcapitalistes, à l'exception de la Corée du Nord. En lespace de vingtans, les relations intrarégionales se sont intensifiées, et le mondeasiatique sest intégré au processus de mondialisation pour en devenirun acteur majeur.Dans cette effervescence des capitalismes asiatiques, la Chinejoue un rôle particulier. Son dynamisme économique, associé à lapuissance de lÉtat, lui permet de disputer la position dominante dontbénéficiaient les ÉtatsUnis dans la région. Grâce à une remarquablecompétitivitécoûts fondée à la fois sur lexploitation des paysansdevenus salariés et sur la compétence technique et organisationnelledes travailleurs protégés, elle diffuse ses exportations dans lensembledes pays voisins au point de leur imposer ses normes industrielles, quandelle nacquiert pas des pans entiers de leur économie.Face au nouvel hégémon chinois, ces pays sont contraints dadapter leursstratégies et leurs institutions, tout en conservant leur propre logiquedémergence. Ainsi se déploient et coexistent des formes nationales etdiverses de capitalismes. Laboratoire des capitalismes contemporainset moteur de la croissance mondiale, lAsie porte en elle les grandestransformations économiques et géopolitiques des décennies à venir."

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • This book gathers several important texts to offer an overview of the institutionalist approach to money developed in France since the 1980s. This material highlights the specificities of the French monetary approaches and their main contributions to the understanding of monetary phenomena - not just in developed market economies but in other societies as well. By bringing these works to an English-speaking audience for the first time, this book will provide a much needed and valuable direct insight into this subject area and contribute to related post-Keynesian, neo-chartalist and sociological approaches to money.
      This book highlights the need for a global vision of money and for a clearer grasp of the link between money and the political sphere. It will appeal to students and researchers across various disciplines including but not limited to economics, anthropology, sociology, history and philosophy.

empty