• Comment augmenter la productivité numérique et pondérale du troupeau ovin, tout en garantissant et en améliorant le bien être de ses animaux ?
    Cet ouvrage, véritable outil de formation et d'aide à la décision, apporte l'ensemble des connaissances nécessaires à l'éleveur. En plus des données générales sur l'élevage des ovins, l'auteur entre dans le vif du sujet et donne les éléments clés à connaître pour gérer et développer son troupeau : les caractéristiques biologiques et technologiques de la production ovine, les différents types de production, la reproduction, l'amélioration génétique, l'alimentation et le rationnement, la gestion sanitaire du troupeau, l'organisation des bâtiments d'élevage.
    De plus, toutes les données techniques et pratiques sont regroupées dans ce guide pour optimiser : la production d'agneaux d'herbe ou de bergerie, la gestion des femelles de renouvellement, la valorisation des brebis de réforme.
    Enfin, cet ouvrage donne les dernières données technico-économiques des différents types d'élevages dont le cycle court amène à prendre des décisions particulières pour garantir une rentabilité de la production.
    Dans cette 5e édition, entièrement revue et corrigée, l'auteur a souhaité écrire de nouveaux chapitres sur : les fourrages additionnels, l'autonomie alimentaire, l'aliment fermier, l'évaluation de l'état d'engraissement, le bien-être animal et les chiens de berger.

  • Cette cinquième édition entièrement réactualisée tend à répondre à l'ensemble des questions que les éleveurs et les techniciens peuvent se poser à l'heure où :
    les pratiques d'élevage, notamment en matière de bien-être animal interrogent les citoyens ;la consommation de viande bovine est en baisse régulière tandis que les recherches sur les viandes artificielles progressent ; l'élevage doit s'attacher à préserver et à conserver la qualité de notre environnement.
    Cet ouvrage présente les principales races et expose les notions essentielles permettant de maîtriser les connaissances et les techniques du métier de l'éleveur :
    Comment gérer son exploitation efficacement sur le plan économique et valoriser sa production ?
    Quelles sont les bonnes pratiques d'élevage en matière de sélection, de reproduction, d'alimentation, de bien-être animal ?
    Comment améliorer la qualité de ses produits grâce à la génétique, et au suivi du cycle de reproduction des animaux ?
    Comment gérer la santé et le bien-être de son troupeau ? Quelles sont les meilleures techniques de prévention ?
    Comment réduire les coûts de production grâce à la productivité : numérique (réduction du nombre de femelles vides et de la mortalité des veaux), pondérale (maîtrise de l'alimentation et des rations, sélection, hygiène, notamment en faisant appel à la génomie...).
    Cet ouvrage référence l'ensemble des moyens dont l'éleveur dispose pour produire mieux et plus, tout en améliorant la qualité, en respectant l'environnement tout en maîtrisant les coûts.

  • Extrait
    À l’heure actuelle, l’éleveur peut choisir un animal parmi les nombreuses races (spécifiques à ce travail) existantes sur le marché.
    Parmi ces chiens par instinct regroupeurs d’animaux on trouve :
    - le Border Collie ;
    - le Beauceron ;
    - le Picard ;
    - le Bouvier des Flandres ;
    - le Berger Allemand ;
    - le Briard ;
    - le Chien des Pyrénées.
    Les aspects physiques
    L’animal doit être développé par rapport à ceux utilisés chez les ovins. Il doit être imposant soit physiquement, soit psychologiquement car il s’avère que de petits chiens tels que le Border Collie ou le Picard accomplissent des prouesses face à ces bovins imposants.
    Bien entendu, il faudra s’assurer qu’il possède une bonne vue, une bonne ouïe et un flair excellent.
    Les aptitudes au dressage
    Elles se caractérisent par une grande intelligence, un esprit vif et ouvert, une aptitude à l’obéissance très nette qui lui permettront de comprendre les ordres donnés par son maître. Ces aptitudes seront complétées par un esprit d’initiative à réagir face à telle ou telle situation.
    Dans tous les cas, ne pas oublier « d’éliminer » les animaux présentant des défauts tels que la peur, la nervosité et les animaux méchants et désobéissants.
    Si le chien est batailleur vis-à-vis des animaux familiers de la ferme, une bonne correction le remettra dans le bon chemin.



  • L'eau est un bien précieux pour l'homme mais également pour les
    animaux. Celle-ci se raréfie. Dans le même temps, ses qualités bactériologiques et physico-chimiques se détériorent de plus en plus. Ce qui nécessite très souvent la mise en place de moyens et des traitements appropriés qui sont étudiés dans cet ouvrage. L'eau a de nombreux rôles qui sont totalement ignorés. Ils sont rappelés
    dans ce livre et étonneront beaucoup d'entre vous. L'approvisionnement en eau est un souci constant et nécessite des études préalables en fonction de la région. Il n'y a donc pas de solution unique pour se ravitailler en eau mais plusieurs.
    Dès lors, il reste à mettre en place les outils appropriés pour sa distribution.
    Par ailleurs, tout cela doit se faire de manière à limiter la pollution des cours d'eau, des nappes phréatiques, des plans d'eau. Enfin, des solutions sont proposées en vue d'abreuver les animaux pendant la période estivale, qui est la plus critique , mais aussi pendant la période hivernale, tout en limitant la pollution des réserves en eau
    et en assurant la protection de l'environnement.

  • Le retour à la terre est aujourd'hui un phénomène tendance, mais trop nombreux sont ceux et celles qui s'aperçoivent trop tard que leur projet n'a pas été complètement réfl échi et défi ni, ce qui se traduit par un échec économique et psychologique.
    Cet ouvrage expose de façon simple 10 clés fondamentales à maîtriser par tout futur éleveur de bovins souhaitant s'installer dans les meilleures conditions, mais également pour les autres éleveurs, afi n de contrôler leur conduite d'élevage, tout en respectant le bien-être de l'animal en élevages biologiques ou conventionnels.
    Dès qu'une clé met en évidence un point faible, il devient nécessaire d'engager une étude approfondie (avec l'aide de techniciens conseils, d'éleveurs, d'ouvrages spécialisés existants), et de dialoguer avec des confrères pour envisager les remèdes appropriés.

  • Le retour à la terre est aujourd'hui un phénomène tendance, mais trop nombreux sont ceux et celles qui s'aperçoivent trop tard que leur projet n'a pas été complètement réfléchi et défini, ce qui se traduit par un échec économique et psychologique.
    Cet ouvrage expose de façon simple 10 clés fondamentales à maîtriser par tout futur éleveur d'ovins souhaitant s'installer dans les meilleures conditions, mais également pour les autres éleveurs, afin de contrôler leur conduite d'élevage, tout en respectant le bien-être de l'animal en élevages biologiques ou conventionnels.
    Dès qu'une clé met en évidence un point faible, il devient nécessaire d'engager une étude approfondie (avec l'aide de techniciens conseils, d'éleveurs, d'ouvrages spécialisés existants) et de dialoguer avec des confrères pour envisager les remèdes appropriés.

  • Sommaire

    INTRODUCTION
    PARTIE 1 – LES MINÉRAUX DANS L’ORGANISME
    1 – Mise en évidence des minéraux
    2 – Classification de minéraux
    3 – Rôles des minéraux
    PARTIE 2 – LES MACROÉLÉMENTS
    1 – Le calcium et le phosphore (Ca, P)
    2 – Le magnésium (Mg)
    3 – Le chlorure de sodium (Na Cl)
    4 – Le potassium (K)
    5 – Le soufre (S)
    PARTIE 3 – LES MICROÉLÉMENTS
    1 – Le fer (Fe)
    2 – Le cuivre (Cu)
    3 – Le manganèse (Mn)
    4 – Le zinc (Zn)
    5 – Le cobalt (Co)
    6 – L’iode (Io)
    7 – Le sélénium (Se)
    8 – Tableau récapitulatif
    9 – Comment détecter les carences ?
    PARTIE 4 – LES BESOINS OU APPORTS RECOMMANDÉS
    1 – Le coefficient d’absorption réel (CAR)
    2 – Le bilan électrolytique alimentaire (BEA)
    3 – Chez les bovins laitiers
    4 – Chez les bovins allaitants
    5 – Chez les animaux à l’engrais
    6 – Chez les ovins
    7 – Besoins journaliers des ruminants
    PARTIE 5 – LES SOURCES DES MATIÈRES MINÉRALES
    1 – Les sources alimentaires
    2 – Les sources complémentaires
    3 – Autres moyens pour assurer une bonne alimentation minérale
    PARTIE 6 – COMMENT LIRE UNE ÉTIQUETTE D’ALIMENT MINÉRAL ?
    1 – Législation
    2 – Étiquettes
    3 – Teneurs raisonnables en oligoéléments dans l’aliment minéral VL
    PARTIE 7 – CHOIX DES MINÉRAUX À APPORTER
    1 – Les minéraux doivent être assimilables
    PARTIE 8 – LA COMPLÉMENTATION MINÉRALE
    1 – Généralités
    2 – Quand complémenter ?
    3 – Choix de l’aliment minéral
    4 – Calcul pratique des apports
    PARTIE 9 – COMMENT APPORTER CES MINÉRAUX ?
    1 – Apport sous forme de complément
    2 – Apport par l’intermédiaire des végétaux
    PARTIE 10 – LES MALADIES MÉTABOLIQUES
    PARTIE 11 – LA TÉTANIE D’HERBAGE OU HYPOMAGNÉSÉMIE
    1 – Définition
    2 – Symptômes
    3 – Causes
    4 – Traitements
    PARTIE 12 – LA FIÈVRE VITULAIRE (OU FIÈVRE DE LAIT OU HYPOCALCÉMIE VITULAIRE)
    1 – Définition
    2 – Symptômes
    3 – Mécanisme de la fièvre vitulaire
    4 – Causes
    5 – Traitements
    PARTIE 13 – L’UROLITHIASE (OU LITHYIASE URINAIRE OU GRAVELLE)
    1 – Définition
    2 – Causes
    3 – Symptômes
    4 – Traitements
    PARTIE 14 – LES PROFILS MÉTABOLIQUES
    1 – Définition
    2 – Prélèvement
    3 – Commémoratifs
    4 – Dosages et interprétations
    5 – Conclusion
    PARTIE 15 – FABRIQUER SES BLOCS À LÉCHER À LA FERME
    PARTIE 16 – LA MISE À L’HERBE
    1 – Grands principes à respecter
    2 – Conséquences
    PHOTOS ET ILLUSTRATIONS EN COULEURS

  • SOMMAIRE

    PARTIE I – MICRO- ET MACROÉCONOMIE DE L’ÉLEVAGE BOVIN
    1 La place de l’élevage bovin dans l’économie
    Le cheptel bovin dans le monde
    Le cheptel bovin dans l’UE
    Le cheptel bovin en France
    2 Les races
    Les différentes races
    Les principales caractéristiques
    Conclusion
    3 Les différents types de production
    La fonction de l’éleveur
    L’âge d’abattage des animaux
    La courbe de croissance des principaux systèmes de production
    Le veau de boucherie
    Le broutard
    Le taurillon
    Le boeuf et la génisse âgés de 24-28 mois
    Le boeuf et la génisse âgés de 32-36 mois
    Les vaches de réforme
    4 Les femelles de renouvellement
    Le taux de renouvellement
    L’alimentation
    L’hygiène
    La courbe de croissance
    La mise à la reproduction
    Le vêlage à 2 ans
    Conclusion
    5 La gestion technico-économique d’un troupeau
    La gestion technique
    La gestion technico-économique
    Conclusion
    Exemples (EBD)
    6 Les caractéristiques biologiques et technologiques de la production de viande bovine
    La croissance et le développement
    La transformation du produit : les étapes de l’abattage au stockage
    7 Labellisation et traçabilité
    La qualité
    La traçabilité
    PARTIE II – REPRODUCTION ET GÉNÉTIQUE
    8 Les principales manipulations et interventions
    Les manipulations
    Les interventions
    9 La reproduction
    L’anatomie des appareils reproducteurs
    La physiologie de l’activité sexuelle de la femelle non gestante
    La physiologie de l’activité sexuelle du mâle
    La maîtrise de la reproduction
    La semence sexée
    La physiologie de la femelle gestante
    Les maladies des jeunes veaux (néonatales)
    Le contrôle de la reproduction
    Comment améliorer la fécondité ?
    Le vêlage d’automne
    10 L’amélioration génétique
    Les objectifs et les critères de sélection
    Le contrôle de performances
    Les programmes de sélection et de qualification
    L’utilisation des reproducteurs
    Le choix des reproducteurs
    Les étapes de la sélection
    La sélection génomique
    Conclusion
    PARTIE III – GESTION SANITAIRE DU TROUPEAU
    11 La gestion sanitaire
    Le compostage
    L’abreuvement : animaux bien abreuvés, animaux en bonne santé
    Gérer la mise à l’herbe : les grands principes à respecter
    Les conséquences
    Le tri des déchets vétérinaires et la sécurité en élevage
    La désinfection des litières, pédiluve, rotoluve
    Le carnet sanitaire
    12 L’état sanitaire du troupeau
    Les maladies métaboliques ou troubles métaboliques
    Les maladies infectieuses
    Les maladies parasitaires
    L’armoire à pharmacie et le matériel d’élevage
    13 L’alimentation et le rationnement
    Les recommandations
    Le raisonnement de l’alimentation estivale
    Le rationnement
    L’autonomie alimentaire
    L’aliment fermier : FAF
    14 Les bâtiments d’élevage
    Le bovin et son environnement
    Les principes généraux pour la construction d’un bâtiment d’élevage
    Les aménagements internes
    Les différents types de bâtiments
    L’élaboration d’un projet de construction
    L’hygiène des locaux
    Le bien-être et la conditionnalité
    Liste des figures, tableaux et photos

  • Sommaire

    Avant-propos
    Sommaire
    Partie 1 - Economie
    1 Place de l’élevage ovin dans l’économie
    2 La Reconquête ovine
    3 Gestion technico-économique
    Partie 2 - Génétique
    4 Les races
    5 L’identification
    6 L’amélioration génétique
    Partie 3 - Reproduction
    7 Anatomie des appareils reproducteurs
    8 Maîtrise de la reproduction
    9 Physiologie de la femelle gestante
    10 Mise-bas et soins aux jeunes
    Partie 4 - Techniques d'élevage
    11 Caractéristiques biologiques et technologiques de la production de viande ovine
    12 Alimentation et rationnement
    13 Les bâtiments d’élevage
    Partie 5 - Systèmes d'élevage
    14 Les différents types de production
    15 La production d’agneaux
    16 Les femelles de renouvellement
    Partie 6 - Santé et suivi sanitaire
    17 État sanitaire du troupeau
    18 Les principales manipulations et interventions
    19 Guide des bonnes pratiques ovines
    Liste des figures
    Liste des photos
    Liste des tableaux
    Index

empty