Langue française

  • Vanessa Paradis : divine artiste Nouv.

    Une approche complète et sensible de la lolita devenue une star de la chanson comme du cinéma !
    Depuis le succès fulgurant de
    Joe le taxi, elle a grandi en public et on a souvent l'impression de tout savoir d'elle. Ses chansons, ses films, ses apparitions publiques, ses amours, ses enfants, ses contrats publicitaires, ses origines, ses amitiés professionnelles...
    Vanessa Paradis n'aurait donc aucun secret pour nous.
    Pourtant, elle reste entourée d'un certain mystère. En trente-quatre ans de vie sous les projecteurs, malgré une relation tumultueuse avec la presse et des critiques virulentes, l'enfant star s'est accrochée jusqu'à devenir l'icône incontournable qu'elle est aujourd'hui. Au fil d'une carrière émaillée par des collaborations avec les plus grands,
    /> Étienne Roda-Gil,
    Jean-Claude Brisseau,
    Serge Gainsbourg,
    Patrice Lecomte,
    Lenny Kravitz,
    Matthieu Cheddid, son talent éclate au grand jour. Après avoir fait battre le coeur des français avec
    Florent Pagny, le couple emblématique qu'elle forme avec
    Johnny Depp l'installe parmi les stars internationales. Puis il y aura,
    Benjamin Biolay et
    Samuel Benchetrit, le seul à lui avoir passé la bague au doigt. Elle est l'égérie Chanel depuis toujours.
    Aussi bien reconnue en tant que
    chanteuse qu'en tant qu'
    actrice, la divine et sensible
    Vanessa Paradis n'a pas fini de faire rêver les Français.
    Cette enquête très complète et minutieuse dresse un portrait attachant et fait ressurgir des épisodes oubliés de la vie de
    Vanessa Paradis. Les curieux comme les connaisseurs vont adorer.

  • La biographie inédite d'Indochine, incarné par Nicola Sirkis, le leader du groupe de rock français culte
    Indochine voit le jour en 1981, ils sont alors quatre, dont Nicola Sirkis au chant et son frère jumeau Stéphane à la guitare. Immédiatement, la voix grave du chanteur de L'Aventurier envoûte les amateurs de rock. Dès le premier album, les ventes décollent et le public s'enthousiasme.
    La notoriété d'Indochine dépasse rapidement les frontières françaises : Suède, Belgique, Canada, Pérou... À la fin des années 1980, les chansons du groupe se fredonnent dans le monde entier.
    Mais dix ans après ses débuts, le groupe entame une douloureuse traversée du désert. Nicola et Stéphane se retrouvent seuls et tentent de faire face aux critiques virulentes de la presse. Indochine est déjà en péril quand Stéphane meurt brutalement en 1999.
    Pourtant, dès 2001, Nicola recrée le groupe ; J'ai demandé à la lune conquiert le public et Indochine retrouve sa place prédominante dans l'univers du rock français. Depuis lors, rien ne semble arrêter le chanteur et son groupe : à l'aube de son quarantième anniversaire, Indochine s'apprête à remplir une nouvelle fois les zéniths à l'automne 2018.

  • La carrière de Michel Polnareff commence sur les chapeaux de roue par deux succès enregistrés dans la seule année 1966 : La poupée qui fait non et Love Me Please Love Me. Huit ans plus tard, en 1974, après de nombreux triomphes dans les plus grandes salles de France, un scandale dont Gainsbourg en personne s'avoua jaloux (6000 affiches de concert dévoilant les fesses du chanteur placardées dans tout le pays) et d'importants succès discographiques, floué par son comptable, complètement ruiné, Michel Polnareff s'exile aux Etats-Unis.
    Naît alors un mythe qui tient à la fois de Dorian Gray et du Fantôme de l'Opéra. Immensément populaire en France, Michel Polnareff est à la fois présent et absent. Non seulement ses retours ne sont jamais définitifs mais, alors même qu'il est bel et bien à Paris, il est capable de rester 900 jours sans sortir de son hôtel - autre façon d'être là sans y être. Par ailleurs, depuis 1989, aucune nouvelle composition n'est venue enrichir son répertoire, dont le succès demeure pourtant intact, comme figé dans le temps, indifférent à l'évolution des modes et des styles.
    S'il se range parmi les fans du chanteur, Christian Eudeline n'en a pas moins gardé son indépendance d'esprit pour rédiger cette biographie, interrogeant plus de cinquante témoins, connus ou anonymes, jusque sur les plus infimes détails du parcours de cette star aussi célèbre que mystérieuse. Sa grande connaissance de l'histoire de la musique lui a permis en outre de resituer la vie et l'oeuvre de Michel Polnareff dans leur contexte historique, culturel et social, de l'euphorie libertaire et pacifiste des années 1960 à aujourd'hui.

  • Une biographie intime qui dévoile le parcours étonnant d'un musicien devenu star deux fois en une vie !
    L'histoire de Jean-Louis Aubert commence avec Téléphone, l'un des plus grands groupes de rock français, le seul à avoir connu un si grand succès.
    Le groupe se lance au milieu des années 1970, lorsque le rock n'est pas encore pris au sérieux. Et dès le début des années 1980, les quatre enfants terribles remplissent les stades et vendent des centaines de milliers de disques. Mais le phénomène devient trop difficile à gérer. Le groupe se sépare, et Jean-Louis Aubert repart quasiment à zéro pour une carrière solo. Une deuxième fois, il deviendra une icône.
    Dans son sillage on croise le rêve hippie, la révolution punk de 1977, la concurrence acharnée, les concerts balbutiants et le début d'une industrie, la compétition, l'amour, la haine, le succès, l'incompréhension et la rédemption. L'histoire de Jean-Louis Aubert illustre parfaitement l'histoire de la musique rock de ces quarante dernières années.
    En s'appuyant sur une enquête complète et de nombreux témoignages, dont celui de Jean-Louis Aubert, cette biographie retrace l'itinéraire de l'enfant béni du rock. Elle est la plus complète à ce jour.

  • Christophe

    Christian Eudeline

    D'Aline aux Paradis retrouvés, Christophe n'a jamais renoncé à sa quête artistique de ce que pourrait désigner le titre d'un autre de ses albums : Le beau bizarre. En lui le chanteur à succès et l'expérimentateur, capable de passer plusieurs semaines à chercher le son dont il rêve, ne s'opposent pas mais semblent au contraire s'épauler l'un l'autre. Enfant du baby boom, comme Johnny ou Adamo, rejeton de ce formidable tourbillon social et culturel dont nous ressentons encore aujourd'hui les soubresauts, Christophe en a gardé le meilleur, la liberté et l'inspiration bouillonnante, ravissant ses fans en leur donnant l'impression d'avoir toujours à le redécouvrir.L'auteur a eu l'occasion d''interviewer Christophe à plusieurs reprises, mais aussi plus d'une trentaine de proches - collaborateurs, confrères, journalistes - dont, mis bout à bout, les témoignages de première main, souvent alertes et tendres, finissent par dessiner sous forme de puzzle le portrait de ce chanteur difficilement classable, sous les traits d'un dandy esthète, un amateur de bolides et de vitesse qui vit pourtant a son rythme, et sait prendre son temps.Journaliste, passionné et grand connaisseur de l'histoire de la musique, Christian Eudeline a consacré plusieurs ouvrages aux années 60 et est également l'auteur des biographies de Little Bob (Denoël) et de Michel Polnareff (Fayard).

  • L'aventure indochine - l'histoire singuliere d'un groupe mythique (edition anniversaire) Nouv.

    Redécouvrez l'histoire singulière d'un groupe mythique dans cette toute nouvelle édition anniversaire !
    Indochine voit le jour en 1981. Ils sont alors quatre, dont Nicola Sirkis, au chant, et son frère jumeau Stéphane à la guitare. Immédiatement, la voix grave du chanteur de
    L'Aventurier envoûte les amateurs de rock. Dès le premier album, les ventes décollent et le public s'enthousiasme.
    La notoriété d'Indochine dépasse rapidement les frontières françaises : Suède, Belgique, Canada, Pérou... À la fin des années 1980, les chansons du groupe se fredonnent dans le monde entier.
    Mais dix ans après ses débuts, le groupe entame une douloureuse traversée du désert. Nicola et Stéphane se retrouvent seuls et tentent de faire face aux critiques virulentes de la presse. Indochine est déjà en péril quand Stéphane meurt brutalement en 1999.
    Pourtant, dès 2001, Nicola recrée le groupe ;
    J'ai demandé à la lune conquiert le public et Indochine retrouve sa place prédominante dans l'univers du rock français. Depuis lors, rien ne semble arrêter le chanteur et son groupe : à l'aube de son quarantième anniversaire, Indochine s'apprête à remplir une nouvelle fois les zéniths.
    Le styleAvec sa prose vivante et ses recherches minutieuses, l'auteur nous offre un récit très complet, véritable enquête sur le parcours singulier de ce groupe à travers celui de son leader.
    L'ouvrage contient également un cahier photo, un abécédaire et une discographie.

empty