Saga Egmont

  • Cyrano de Bergerac, au nez disgracieux, aime secrètement sa cousine Roxane, qui lui demande d'aider Christian de Neuvillette, un bel homme à la séduction de qui Roxane n'est pas restée insensible. Cyrano, par amour pour Roxane, fait tout pour Christian, et c'est même lui qui lui dicte les mots pour plaire à Roxane. Une histoire d'amour bouleversante. Cette pièce de théâtre se lit comme un roman, tant elle est dense, pleine de sentiments divers, d'histoires et d'émotions, sans oublier quelques sommets de poésie.



    Edmond Rostand est un écrivain, dramaturge, poète et essayiste français. Il fut élu à l'Académie française en 1901 et reçut le titre de Commandeur de la Légion d'honneur en 1911. Ses oeuvres principales sont Cyrano de Bergerac (1897), L'Aiglon (1900), Chantecler (1910).

  • Le misanthrope

    Molière

    Alceste est un homme honnête, droit, qui ne ment jamais, rigide jusqu'à en récuser les apparences et le milieu mondain. Il déteste l'hypocrisie à tel point qu'un «mauvais poète» le poursuit en justice pour s'être senti blessé par son avis tranchant. Pourtant, Alceste a la faiblesse d'être épris pour Célimène, une jeune veuve coquette et médisante, amatrice de salons, et qui est loin de partager ses avis sur le monde. C'est là un contraste dont Molière tire parti pour dénoncer la société du XVIIe siècle, et qui donne naissance aux fâcheries, au ridicule du misanthrope à la vertu manquante - l'indulgence.



    Jean-Baptiste Poquelin, connu sous le nom de Molière (1622-1673), est un des comédiens et dramaturges français le plus populaire. Né d'une famille marchande, il forme en 1643, avec plusieurs dramaturges connus, la troupe itinérante de l'Illustre Théâtre. A son retour à Paris en 1958, il devient comédien et dramaturge à la cour de Louis XIV. Depuis peu lui même malade, il meurt à 51 ans suite à la représentation de sa nouvelle pièce «Le Malade imaginaire».
    Il est entre autre connu pour ses pièces : «L'École des femmes»,1662 ; «L'Avare», 1668 ; «Les Fourberies de Scapin», 1671.

  • Deux couples d'amoureux que la société cherche à séparer. La nuit tombant, les jeunes gens se perdent dans une forêt... qu'Obéron et Titania, roi et reine des fées, ont choisi pour rassembler leur cour. Avec tout ce monde, un philtre d'amour et bien des jaloux, la confusion règne dans la forêt !



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma. Parmi les plus célèbres, figurent "Roméo et Juliette", "Hamlet", "Othello", "Le Roi Lear" ou encore "Macbeth".

  • Les généraux Macbeth et Banquo sont au service du Roi d'Ecosse. Suite à une victoire, ils rencontrent dans la lande trois sorcières qui leur annoncent que Macbeth va devenir roi... Macbeth fait part de la prophétie à sa femme qui l'encourage à accélérer son accomplissement en assassinant le roi...

    Pièce considérée maudite dans le milieu théâtral, cette oeuvre a pourtant été adaptée d'innombrables fois au théâtre et à l'écran, et continue de fasciner les lecteurs.



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma. Parmi les plus célèbres, figurent "Roméo et Juliette", "Hamlet", "Othello", "Le Roi Lear" ou encore "Songe d'une nuit d'été".

  • L'avare

    Molière

    Harpagon, «L'odieux vieillard!» est si avare qu'il frise le ridicule. Est-ce parce qu'il poursuit en justice un chat pour un gigot?! C'est certain: sa passion pour l'or lui joue des tours, et on ne peut que rire de son vice. «L'Avare» est la pièce la plus culte de Molière.



    Jean-Baptiste Poquelin, connu sous le nom de Molière (1622-1673), est un des comédiens et dramaturges français le plus populaire. Né d'une famille marchande, il forme en 1643, avec plusieurs dramaturges connus, la troupe itinérante de l'Illustre Théâtre. A son retour à Paris en 1958, il devient comédien et dramaturge à la cour de Louis XIV. Depuis peu lui même malade, il meurt à 51 ans suite à la représentation de sa nouvelle pièce «Le Malade imaginaire».
    Il est entre autre connu pour ses pièces : «L'École des femmes»,1662 ; «L'Avare», 1668 ; «Les Fourberies de Scapin», 1671.

  • Monsieur Jourdain rêve d'être gentilhomme. C'est certain, s'il suit les conseils de ses professeurs, il le deviendra. C'est aussi pour conquérir le coeur de la marquise Dorimène qu'il copie les manières de la noblesse. Mais, allons! «C'est un bon bourgeois assez ridicule!» Et heureusement, Madame Jourdain et sa servante le lui rappelle bien... Intemporelle, cette comédie-ballet explore les vices du bourgeois nouveau.



    Jean-Baptiste Poquelin, connu sous le nom de Molière (1622-1673), est un des comédiens et dramaturges français le plus populaire. Né d'une famille marchande, il forme en 1643, avec plusieurs dramaturges connus, la troupe itinérante de l'Illustre Théâtre. A son retour à Paris en 1958, il devient comédien et dramaturge à la cour de Louis XIV. Lui même malade, il meurt à 51 ans suite à la représentation du «Le Malade imaginaire».
    Il est entre autre connu pour ses pièces : «L'École des femmes»,1662 ; «L'Avare», 1668 ; «Les Fourberies de Scapin», 1671.

  • Sganarelle est un ivrogne: «Je la veux battre, si je le veux!» Sa femme, pour le punir, lui joue un tour. Le voilà, pourtant bûcheron, médecin à son insu! Il lui faut feindre les bons gestes du métier... Ou bien finir sur l'échafaud.
    A se tordre de rire, «Le médecin malgré lui» est un classique remarquable - une satire de la crédulité.



    Jean-Baptiste Poquelin, connu sous le nom de Molière (1622-1673), est un des comédiens et dramaturges français le plus populaire. Né d'une famille marchande, il forme en 1643, avec plusieurs dramaturges connus, la troupe itinérante de l'Illustre Théâtre. A son retour à Paris en 1958, il devient comédien et dramaturge à la cour de Louis XIV. Depuis peu lui même malade, il meurt à 51 ans suite à la représentation de sa nouvelle pièce «Le Malade imaginaire».
    Il est entre autre connu pour ses pièces : «L'École des femmes»,1662 ; «L'Avare», 1668 ; «Les Fourberies de Scapin», 1671.

  • Les Femmes Savantes Nouv.

    Les Femmes Savantes

    Molière

    La mère Philaminte, sa fille ainée Armande, et sa belle-soeur Bélise sont toutes trois éprises de sciences, de philosophie et de poésie. Régulièrement, elles reçoivent dans leur salon Trissotin et Vadius, des poètes pédants, plus intéressés par l'argent que par les vers.
    Henriette, la fille cadette, ne partage pas comme les autres l'amour des sciences avec sa mère. Au contraire, elle aime le simple et beau Clitandre, alors que Philaminte la destine au «raffiné, beau d'esprit et intelligent» Trissotin.
    Les sentiments authentiques finiront ils par triompher?

    Représentées la première fois en mars 1672 sur la scène du Palais-Royal, «Les Femmes Savantes» est un grand classique de Molière. Il y fait une satire humoristique du savoir qui, à trop forte dose, rend fou et snobe.



    Jean-Baptiste Poquelin, connu sous le nom de Molière (1622-1673), est un des comédiens et dramaturges français le plus populaire. Né d'une famille marchande, il forme en 1643, avec plusieurs dramaturges connus, la troupe itinérante de l'Illustre Théâtre. A son retour à Paris en 1958, il devient comédien et dramaturge à la cour de Louis XIV. Depuis peu lui même malade, il meurt à 51 ans suite à la représentation de sa nouvelle pièce «Le Malade imaginaire». Il est entre autre connu pour ses pièces : «L'École des femmes»,1662 ; «L'Avare», 1668 ; «Les Fourberies de Scapin», 1671.

  • Le Docteur Faust est admiré par tous pour sa sagesse et ses vastes connaissances. Ayant passé sa vie en quête du savoir, Faust se rend compte qu'il a brûlé ses plus belles années... Le diable en personne, Méphistotélès, lui propose alors un pacte : il redonnera à Faust l'envie de vivre et les plaisirs de la jeunesse en échange de son âme !

    Considérée comme l'oeuvre la plus importante de la littérature allemande, cette pièce de théâtre dépeint l'antagonisme entre la pensée et l'action. Faust a été source d'inspiration pour innombrables oeuvres artistiques, notamment dans les films « Apparition de Méphistophélès » (1897) des frères August et Louis Lumière et « La Beauté du diable » (1950) de René Clair.



    Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) est une figure importante de la littérature allemande, auteur de poésies, de pièces de théâtre, et de romans. Il étudie le droit à Leipzig et publie dès l'âge de 25 ans son roman « Les Souffrances du jeune Werther » qui lui vaut un succès immédiat. Après un séjour en Italie qui marquera ses écrits, il rentre à Weimar où il devient ministre du Duc et se lie d'amitié avec Schiller : ils s'influenceront l'un l'autre dans leurs écrits. En 1808, Napoléon I le décora de la Légion d'honneur.

    « Les Souffrances du jeune Werther » et « Faust » sont ses romans les plus connus dont la complexité psychologique de leurs personnages a inspiré d'autres oeuvres littéraires et des adaptations au cinéma, notamment « Faust aux Enfers » (1903) de Georges Méliès et « Le jeune Werther » (1993) de Jacques Doillon. Ses poèmes ont été adaptés musicalement par de grands compositeurs tels que Beethoven et Mozart.

  • Bérénice Nouv.

    Bérénice

    Jean Racine

    Dans la Rome antique, Titus, empereur de Rome, doit renoncer à son amour pour Bérénice, reine de Palestine, à l'approche du mariage. Tous deux s'aiment du plus tendre des amours, mais les lois romaines interdisent qu'une étrangère devienne impératrice. Le destin est en marche - est-ce là une chance pour Antiochus, ami de Titus, d'approcher celle qu'il a toujours convoité en secret?

    Représentée pour la première fois le 21 novembre 1670, la tragédie «Bérénice» révèle toutes les douleurs d'une passion manquée. Sans sang et sans violence, l'histoire n'en demeure pas moins une des tragédies les plus marquantes de Marivaux, et fait peut-être d'autant plus souffrir ses personnages en proie à un désespoir incurable, déchirés entre gloire et élans du coeur.



    Jean Racine (1639-1699) est un dramaturge et poète français. Orphelin et destiné à une carrière religieuse, il préfère s'orienter vers la littérature. En 1665, lorsqu'il publie «Alexandre le Grand», la pièce de théâtre est un incroyable succès. Il est rapidement remarqué par Louis XIV. Racine entretient une relation tendue avec Molière, lui aussi à la cour. Suite à «Phèdre» en 1677, et des disputes, il abandonne peu à peu le théâtre, à regret, pour se livrer à l'historiographie. Ses dernière pièces ( «Esther», 1688, et «Athalie», 1691) sont quant à elles commandées par la femme du Roi.

  • Lucrèce Borgia, détestée dans toute l'Italie, est une femme adultère, incestueuse et avide de luxe et de plaisirs. Un soir au clair de lune, elle se voit tout de suite attirée par le soldat orphelin Gennaro qui la repoussera, dégoûté par ses avances impudiques. Leur monde s'effondre le jour où ils découvrent le secret qui lie leurs familles !

    Inspiré de l'histoire de Lucrèce Borgia, fille du pape Alexandre VI et soeur du prélat César Borgia, Victor Hugo plonge ces deux personnages dans une tragédie terrifiante et sanglante. Ce drame en prose a été adapté plusieurs fois depuis son apparition, notamment dans les mises en scène homonymes par Éric Vigner (2017) et Julien Tanguy (2019).



    Victor Hugo (1802-1885) est l'un des écrivains français les plus importants de la période romantique. Troisième fils d'un major qui deviendra plus tard général de l'armée napoléonienne, Victor Hugo passe son enfance entre Paris, Naples et Madrid, selon les voyages de son père. En 1821, Hugo publie son livre de poésie "Odes et poésies diverses", avec lequel il gagne une pension, accordée par Louis XVIII. Il était également un critique politique majeur, laissant des essais remarquables dans ce domaine.

    Ses livres les plus connus sont "Notre-Dame de Paris" (1831) et "Les Misérables" (1862). Tous deux critiquent fortement la société française à l'époque et ont été adaptés à plusieurs reprises. Notamment, dans l'animation de Disney "Le Bossu de Notre-Dame" (1996); le film "Les Misérables" (2012), avec Hugh Jackman et Helena Bonham Carter; et la minisérie française "Les Misérables" (2000) avec Gérard Depardieu et Charlotte Gainsbourg.

  • Prospéro, magicien et duc déchu de Milan, vit en exil sur une île avec sa fille depuis douze ans. Il puise sa magie dans les livres et, par ce pouvoir, il a soumis les esprits de l'île. Quand il apprend que son frère, un usurpateur à l'origine de son exil, navigue au large de l'île, il décide de se venger et provoque le naufrage du bateau. Commence alors, pour chacun des naufragés, une aventure où se mêleront épreuves et trahisons, magie et pardon. Ce récit a inspiré les artistes occidentaux de nombreuses disciplines depuis le XIXe siècle et s'est presque élevé au rang de légende.



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma. Parmi les plus célèbres, figurent "Roméo et Juliette", "Hamlet", "Othello", "Le Roi Lear" ou encore "Macbeth".

  • Othello est un Maure, autrefois esclave et désormais général de l'armée vénitienne. Il a épousé Desdémone à l'insu du père de cette dernière, mais Iago, qui déteste Othello, alerte le père de Desdémone, son but ultime étant la chute d'Othello. Pour atteindre ce but, Iago est prêt à tout, même à l'irréparable. Othello échappera-t-il aux machinations de Iago ?



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma. Parmi les plus célèbres, figurent "Roméo et Juliette", "Hamlet", "Songe d'une nuit d'été", "Le Roi Lear" ou encore "Macbeth".

  • Gabriel

    George Sand

    En Italie, pendant la Renaissance, le Prince de Bramante, pour une affaire d'héritage, a pris la décision d'élever sa petite-fille comme un garçon. Gabriel ignore tout de son véritable sexe. Mais le jour de ses seize ans, son grand-père lui révèle toute la vérité, et bientôt, l'amour d'un autre va bouleverser l'enfant.
    «Gabriel» passe au crible les différences d'éducation entre filles et garçons, et, empli d'ironie et d'indignation, se fait l'analyse de l'ambiguïté sexuelle. George Sand y expose aussi les privilèges accordés aux hommes, et parle d'elle-même, de la difficulté d'être une femme dans un monde où le sexe peut être une faiblesse, où l'on doit changer de nom pour exister.



    George Sand (1804-1876), pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin est une romancière française. Ardente féministe, elle fait scandale par ses tenues masculines, par sa vie amoureuse agitée, et pour le droit au divorce qu'elle revendique. Elle s'illustre à la fois dans la vie littéraire, où elle conseille et côtoie de grandes personnalités (Victor Hugo, Balzac, Flaubert...), et dans la vie politique. Ses premiers romans («Indiana»,1832), bousculent les conventions sociales, soutiennent la révolte des femmes, et défendent les pauvres et les ouvriers. Elle est connue pour ses ouvrages: «François le Champi» (1848) ; «La Petite Fadette» (1849) ; «Les Maîtres sonneurs» (1853) ; «Le Meunier d'Angibault» (1845).

  • L'Aiglon

    Edmond Rostand

    Napoléon Ier est mort, et poussent à la suite de cette triste nouvelle les ailes de son fils, l'Aiglon. À Vienne, pour suivre les pas de son père, l'Aiglon porte sa sensibilité, son charme androgyne et son ambition jusqu'aux plus hauts sommets, motivé par Séraphin Flambeau, ancien soldat Bonapartiste de la Grande Armée. Mais c'est pourtant la gloire et l'honneur qui, lentement, meurtrissent les ailes du célèbre Prince autrichien, et le font sombrer dans la folie.
    L'Aiglon, poignant et sensible, sera joué pour la première fois par Sarah Bernhardt.



    Edmond Rostand (1868-1918) est un écrivain, dramaturge, poète et essayiste français. Il passe vingt-deux années de sa vie à Luchon, ville qui lui inspire ses premières oeuvres dont «Le Gant rouge», en 1888, et «Les Musardises» en 1890. Il rencontre Rosemonde Gérard, une poétesse de renommée, avec qui il se marie en 1890. Edmond Rostand obtient ses premiers succès avec «Les Romanesques» en 1894, qu'il présente à la Comédie Française. Mais il est surtout connu pour sa fameuse pièce «Cyrano de Bergerac» : un véritable triomphe malgré ses 29 ans.

  • Que faire lorsque l'on aime le fils de ses ennemis? La princesse Léonide, fille des souverains usurpateurs de Sparte, décide de se travestir en homme pour séduire l'héritier légitime Agis.
    Sous le faux nom de Phocion, elle s'introduit dans la demeure d'Hermocrate le philosophe où se cache Agis. Mais pour atteindre son but, Léonide doit tour à tour se faire aimer comme un homme par Léontine, la soeur du philosophe, et comme une femme par Hermocrate.
    Qu'importe, l'amour l'emportera.

    Parue en 1732, «Le Triomphe de l'amour» est une ode aux sentiments véritables. Marivaux, au travers de ses personnages travestis, nous apprend à s'affranchir du genre, et à faire triompher l'amour dans un monde où l'apparence règne en maître.
    />


    Marivaux (1688-1763) est né dans une famille noble. Il grandit en Auvergne, puis travaille à Limoges où il publie sa première pièce «Le Père Prudent et Équitable», en 1706. Dans le conflit opposant Anciens et Modernes, il prend part aux Modernes avec des parodies, entre autres, d'«Homère»: «L'Iliade travestie» (1716). Son premier succès est «Arlequin poli par l'amour». Parmi ses pièces populaires, on y retrouve des comédies sentimentales - genre qu'il révolutionne pour en faire des classiques: «Le Jeu de l'amour et du hasard» (1730). Il est aussi connu pour ses comédies sociales «L'Île des Esclaves» en 1725, «La Nouvelle Colonie» en 1729. Malgré tout, Marivaux n'a jamais connu de succès éclatant: sa réputation s'est surtout fondée sur son côté moraliste et philosophe, bien qu'il se soit toujours tenu à l'écart de ceux-ci. Marivaux est élu à l'Académie française en 1742, contre Voltaire.

  • Aux premiers jours de la République romaine, Caius Martius est patricien et convoite le pouvoir consulaire. Grand combattant, il perd cependant les élections à cause de son mépris pour la plèbe. Condamné à l'exil, Caius revient à la charge avec un nouvel allié... Une oeuvre où se mêlent politique et philosophie pour sceller le destin d'un homme.



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma. Parmi les plus célèbres, figurent "Roméo et Juliette", "Hamlet", "Othello", "Le Roi Lear" ou encore "Macbeth".

empty